Valenciennes-Lens : les déclas d’avant-match

0

Du côté des deux équipes, on sait qu’un derby du Nord n’est pas un match comme les autres. Les deux équipes, pour des raisons différentes, auront la grande volonté de remporter ce match. A noter que Lens n’a pas plus perdu à Nungesser depuis 30 ans

Philippe Montanier (entraîneur de Valenciennes)
Chaque match est différent. Ce n’est pas parce qu’on a fait un match correct à Lyon que ce sera le cas face à Lens. La saison est longue, on sait qu’il y aura des moments difficiles et d’autres plus plaisants. La, c’est un derby. Cela s’est toujours bien passé avec nos amis lensois, lillois et boulonnais la saison dernière. Il y a une grande volonté des deux côtés de gagner le match, mais aussi une grande loyauté et il n’y a pas de raison que ça change. A travers Lens et Valenciennes, il y a la culture de valeurs communes. (source : va-fc.com)

Rudy Mater (défenseur de Valenciennes)
Ce sera un gros derby entre deux clubs du Nord qui s’apprécient énormément. On sait que les matches nuls ne nous font pas avancer, même si on reste sur une performance assez correcte à Lyon. Là, il nous faut les 3 points, on sait qu’eux aussi ont besoin de points. C’est le début de saison, un moment où il faut engranger les points. Sur ce match, c’est difficile de dire qui est favori puisqu’on évolue dans un championat de Ligue 1 où tout le monde peut battre tout le monde. En tout cas, les deux équipes vont avoir faim. On sait qu’on doit être irréprochable à Nungesser et y prendre des points avant de faire des performances à l’extérieur. On s’est bien préparé, on fera tout pour remporter ce match. (source : va-fc.com)

Jean-Guy Wallemme (entraîneur du RC Lens)
On va jouer trois matchs en une semaine et c’est certainement ce qu’il nous faut. Ce n’est pas le classement mais bien le manque de points. Je vis les matchs les uns après les autres. Pas besoin de fixer des objectifs précis maintenant. Nous ne sommes pas non plus dans la situation qui était la nôtre en octobre 2009. A l’époque, nous étions complètement à côté de la plaque. C’est vraiment différent aujourd’hui. (source : la voix des sports)

Share.

About Author

Leave A Reply