Montpellier-Arles Avignon : Les déclas d’avant-match

0

René Girard, le coach de Montpellier, se méfie d’Arles-Avignon en dépit de la dernière place au classement des Arlésiens. Il estime que cette équipe va bien finir par remporter un premier succès et espère que ce ne sera pas contre Montpellier.

René Girard (entraîneur de Montpellier)
C’est une forme de derby, parce que les deux clubs sont proches géographiquement mais c’est aussi un match compliqué parce qu’Arles a vraiment envie de se maintenir en Ligue 1. Perdre des matchs ce n’est jamais agréable et il est certain que les Arlésiens vont tout faire pour accrocher une première équipe. Il faudra être présents et surtout ne pas penser que ce sera un match facile. A nous de nous y préparer, et de rentrer dans ce match le plus sérieusement possible.

Hassan Kabze (attaquant deMontpellier)
Contre Nancy et contre Saint Etienne, nous ne méritions pas de gagner. Nous avons payé cash notre manque de concentration. Si on avait joué en première mi-temps comme nous l’avons fait en seconde cela aurait été différent. On doit réagir collectivement. C’est pour ça que le match de ce week-end est très important. Quel que soit l’adversaire, on doit absolument gagner pour nous relancer. On sait ce qu’on a à faire. Nous avons bien travaillé cette semaine. Que l’on joue contre Marseille Paris et Avignon il faut gagner. L’ambiance dans le groupe est bonne et j’espère qu’après le match de samedi, l’équipe qui sourira sera le MHSC. (source : mhscfoot.com)

Kader Ferahoui (entraîneur de Arles-Avignon)
L’objectif est de gagner en durée, nous savons que nous faisons de bonnes séquences, maintenant il faut faire 90 minutes complètes pour aller chercher un résultat. Il faut arriver à mettre dans de bonnes conditions les joueurs, pour être à 100% ou proche.  Notre adversaire reste sur une série de deux matchs comme la nôtre. A nous d’être plus fort mentalement qu’eux pour aller chercher un résultat dont nous avons besoin, et que l’on souhaite. Il faut prendre des points, pour avancer dans le classement. Il faut y aller avec un état d’esprit de guerriers, de se battre, ne rien lâcher pendant 90 minutes. (source : .acarlesavignon.fr)

Share.

About Author

Leave A Reply