Notice: Array to string conversion in /var/www/parolesdefoot.com/htdocs/wp-content/themes/smart-mag/inc/custom-css.php on line 159

OM : Les vérités de Pape Diouf

0

Pape DioufUn an et demi après son départ de l’OM, Pape Diouf, l’ancien président du club olympien, reste incontournable lorsqu’il s’agit d’évoquer le club marseillais. Dans les colonnes du mensuel Le Foot Marseille, Pape Diouf  livre son analyse sur le club olympien. Extraits.

Son passage au club
Dès mon premier jour à l’OM, j’ai pensé à celui où je partirai. Et je considérais chaque jour comme le dernier. J’étais complètement préparé psychologiquement à ce départ. Quand on est à la tête de l’OM, penser que c’est une position ad vitam aeternam, je crois que c’est se leurrer complètement. Je savais que la durée de vie d’un président était en général de deux trois ans. Je suis resté cinq ans. De ce point de vue là, j’ai battu des records.

Sa gestion du club
Lorsque je suis arrivé, j’ai trouvé un déficit très important et je l’avais largement comblé en partant. Il y avait donc tout lieu de ma part de me réjouir de la manière dont les choses se sont passées. Je suis parti de manière sereine.

L’équipe actuelle
Je pense que l’effectif de l’OM est le plus complet de la Ligue 1. A la tête de cet effectif-là, il y a un homme, Didier Deschamps, qui a une compétence, qui connaît son métier et qui, comme on le dit communément, sait partager cette culture de la gagne qui est la sienne. (…). L’OM devrait finir logiquement premier. C’est mon sentiment. C’est mon pronostic de coeur également.

Les dirigeants actuels
Je ne préfère pas parler de cela pour une raison. J’ai été à la tête du club et j’ai été moi-même l’objet de tant d’injustices, de remarques désobligeantes, calomnieuses, diffamatoires parfois. J’ai pris des décisions qui ont été critiquées de manière très injuste. (…). A l’extérieure, c’est plus facile de critiquer. Ce n’est donc pas moi qui vait faire subir à ceux qui m’ont succédé ce que moi-même j’ai subi. Je ne vais pas porter de jugement sur la valeurs des dirigeants actuels.

Margarita Louis-Dreyfus
Je crois que c’est plutôt une bonne chose pour l’OM, que l’héritage de Robert Louis-Dreyfus continue dans les mêmes termes, c’est à dire, un intérêt réel de la famille pour le club marseillais. Elle semble non seulement s’impliquer assez totalement sur la question olympienne, mais elle semble y prendre goût.

Share.

About Author

Leave A Reply