L’AS Saint-Etienne se déplace ce dimanche à Marseille pour affronter l’OM au Stade-Vélodrome. Un match qui intervient seulement trois jours après une rencontre face à Bordeaux déjà cette semaine. Pour Christophe Galtier, la Ligue devrait revoir un peu son calendrier, surtout si elle veut que les clubs français jouent le jeu en Ligue Europa.

« Nous savions que nous aurions des séries des matches dans des laps de temps très réduits. Mais ne nous savions pas que nos adversaires allaient avoir le privilège d’avoir des jours en plus de récupération. C’est quelque chose qui me contrarie beaucoup. Que les diffuseurs, qui ont payé plus de 600 millions d’euros, veuillent une programmation étalée avec des affiches et des matches presque tous les jours est compréhensible. Mais la LFP qui, elle, organise la compétition, devrait selon moi exercer un devoir d’équité. Et ce devoir d’équité n’est pas respecté » estime le coach stéphanois.

« Quand on voit que Bordeaux a un match avancé avant de nous rencontrer alors que nous, nous sommes au milieu d’une série avec des rencontres européennes, je ne comprends pas. Quand on voit que Marseille, que nous rencontrons demain, va se retrouver avec deux jours de plus de récupération de plus que nous alors que nous sommes dans une semaine à trois matches avec une rencontre européenne, je ne comprends pas non plus. Il n’y a pas d’équité sportive. Et seule la Ligue peut la faire appliquer. Cette situation me désole. Je ne suis pas énervé mais je veux que les gens comprennent » a-t-il conclu. 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE