En pleine négociations avec son club des Girondins de Bordeaux pour une prolongation de contrat, Cedric Carrasso commence à s’agacer de la lenteur des tractations. Mais il privilégie malgré tout l’envie de rester en Gironde plutôt que de partir sur un coup de tête.

carrasso_zoom
« Ce n’est pas quelque chose qui me plait (Carasso est actuellement sous contrat jusqu’en juin 2015 et le club lui propose de prolonger d’un an tandis que lui souhaiterait une prolongation de deux ans). Je n’ai jamais aimé cela. Mon métier je le fais parce qu’ici je suis bien et je m’éclate. Après des négociations, il en faut, c’est un contrat de travail. En général, j’aime dire les choses une fois et expliquer le pourquoi du comment. Ensuite, je ne m’étale pas je ne suis pas quelqu’un qui se plaint, qui fait la gueule ou qui va lâcher parce qu’aujourd’hui, c’est un peu plus long que prévu. J’ai dit ce que j’avais à dire et j’en ai assez dit
 » a-t-il expliqué sur RMC.

« Aujourd’hui, je me concentre sur mon travail. Ce sont des choses qui se règleront d’elles-mêmes. Je ne suis pas déçu car je peux comprendre toutes les raisons du monde. Il n’y a pas de soucis, je ne suis pas quelqu’un qui cherche le conflit. Moi, je suis quelqu’un d’heureux. Si ça doit se faire, ça se fera. Si c’est compliqué à se faire, eh bien ça sera compliqué » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE