Home France Ligue 1

0 120
Jean-Michel Aulas

Lors d’un long entretien accordé au quotidien Le Progrès, Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, a évoqué le cas de Rémi Garde. Alors que le coach rhodanien dispose d’une offre de prolongation de contrat, il n’a toujours pas donné de réponse concernant son avenir.

Du coup, Jean-Michel Aulas ne cache pas ses inquiétudes concernant son entraîneur pour la saison prochaine : « Visiblement, Rémi s’interroge. Autrement, il aurait prolongé. On n’a aucune réserve tant à mon niveau qu’à celui du club. Il réfléchit et ça veut donc dire qu’il y a une incertitude. Durant toute cette période où les résultats n’étaient pas à la hauteur de ses souhaits, cela pouvait légitimer une incertitude et un stress supplémentaires » a expliqué Aulas.

« Aujourd’hui, les performances de l’équipe sont saluées de tout le monde, mais cela reste une décision personnelle. (…) Tous les jours, je m’imagine qu’il puisse arrêter, non parce qu’il aura tiré un bilan négatif vis-à-vis de l’institution, mais par rapport à un équilibre personnel. Le foot, c’est un environnement de brutes. » a-t-il ajouté.

0 771
Christophe Galtier

En conférence de presse ce mercredi, l’entraîneur de l’AS Saint-Etienne, Christophe Galtier, a fait savoir qu’il n’avait pas renoncé à la troisième place de Ligue 1 malgré l’avance pris par Lille au classement.

Pour le technicien stéphanois, il est important d’y croire jusqu’au bout : « Nous n’avons jamais baissé les bras et nous avons été récompensés de nos efforts. Nous voulons réussir des choses et continuer d’avancer. Nous donnerons tout jusqu’au bout. Nous n’avons pas de marge de manœuvre. Nous sommes pied au plancher. Nous donnons tout ce que nous pouvons » a-t-il déclaré rapporte le site officiel des Verts.

« Nous n’avons jamais baissé les bras et nous avons été récompensés de nos efforts. Nous voulons réussir des choses et continuer d’avancer. Nous donnerons tout jusqu’au bout. Nous n’avons pas de marge de manœuvre. Nous sommes pied au plancher. Nous donnons tout ce que nous pouvons » a-t-il ajouté.

0 784
Blanc -PSG

Pascal Praud, le journaliste de I-Télé, tient un blog sur le site internet du magazine Le Point, a pris la défense de Laurent Blanc, très critiqué depuis l’élimination en Ligue des Champions. 

« Le PSG grandit. Il faut payer pour voir. Patience. Cela n’évitera pas un examen de conscience. Lavezzi, Cavani, Pastore, Lucas sont-ils taillés pour la route ? Et Blanc ? Jusqu’au mardi 8 avril 22 h 45, il a fait un sans-faute. Les procureurs réclament sa tête comme ils demandaient celle d’Aimé Jacquet au printemps 1998. On connaît la suite. Qu’on laisse Blanc tranquille » a-t-il expliqué.

« Paris ne s’est pas fait en un jour, mais ça, c’était encore avant. Avec le fric, le changement, c’est maintenant. Les Qataris ne rigolent pas. Hélas, la Ligue des champions ne s’achète pas. C’est combien ? Ça n’a pas de prix. N’insistez pas. C’est le sport. La glorieuse incertitude du sport. La glorieuse quoi ? Un truc irrationnel. Un truc qui échappe au marché. Un poteau rentrant ou un arbitre myope, et plouf ! la victoire tombe à l’eau » a-t-il ajouté.

 

0 457
Jean-Michel Aulas

A l’issue de la victoire de son équipe face au PSG dimanche soir (1-0), Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, a fait part de sa satisfaction d’avoir battu l’épouvantail de la Ligue 1.

« L’équipe du PSG est plus forte. Il a fallu une grande équipe de l’OL et un état d’esprit irréprochable pour faire ce résultat. Je félicite Rémi Garde pour avoir préparé son équipe de cette manière. Il y a la victoire et il y a aussi la qualité de jeu avec une volonté farouche. On a eu des déceptions et des injustices, notamment contre la Juventus ce jeudi. A toute déception, quelque fois illégitime, il faut savoir adapter l’attitude » a-t-il déclaré sur OL TV.

En revanche, il estime que ce succès ne doit pas mettre son équipe dans un excès de confiance avant la finale de la Coupe de la Ligue face à ce même PSG :  » Il ne faut pas prendre la grosse tête pour samedi. Paris est favori. On a perdu un autre joueur,Koné qui a été monstrueux. Ferri sera suspendu, qui a fait un match formidable ce soir, symbole de la formation de l’OL. On n’aura pas la partie facile. Il faut déjà savourer ce soir. J’ai entendu beaucoup de compliments sur l’équipe…On peut espérer le retour d’un joueur pour samedi… Les trois points de ce soir sont très importants dans la quête de la cinquième place pour l’Europa League », a-t-il ajouté.

0 495
Pierre Ménès

Au lendemain de la défaite du PSG face à Lyon dimanche soir (1-0), Pierre Ménès, porte un regard critique sur la prestation des Parisiens. Le journaliste juge que l’équipe de Laurent Blanc est orpheline de sa star, Zlatan Ibrahimovic.

« Pourtant, le PSG a très bien débuté la rencontre avec cette tête de Cavani détournée par Anthony Lopes sur son poteau. Et puis, Bafé Gomis a un peu remis l’OL sur les rails grâce à trois frappes très intéressantes. À partir de là, le match s’est vraiment équilibré avec, quelque part, les mêmes tares qu’à Londres côté parisien. Inefficace, imprécise et maladroite techniquement, l’attaque parisienne n’a pas réussi à garder le ballon, créant beaucoup d’espaces. Dans ces conditions, le PSG ne peut pas avoir la même qualité de jeu que d’habitude » explique Pierre Ménès sur son blog.

Pour lui, les autres stars de l’équipe ne sont pas à la hauteur : « C’est dans ces moments-là qu’on se rend compte de l’importance bien trop considérable de Zlatan Ibrahimovic dans cette équipe. Sans lui, le visage de Paris est complètement changé parce que Cavani et Lavezzi n’affichent pas le niveau qu’on attend et qu’ils devraient avoir. Même remarque pour Thiago Silva. D’ailleurs, ça fait un petit moment qu’il est vraiment dans la gestion pépère. Cette fracture du zygomatique à Lorient a achevé de le convaincre qu’il était temps d’expédier les affaires courantes et de préparer le Mondial. Seulement, il faut qu’il fasse gaffe parce que là, ça commence vraiment à se voir » conclut le journaliste.

0 1926

Présent dans les tribunes de La Mosson à Montpellier où il a assisté à la victoire de l’Olympique de Marseille face au MHSC (3-2), Marcelo Bielsa, a confirmé par cette action son intérêt pour la proposition marseillaise. 

Selon le quotidien La Provence, ce dimanche, le technicien argentin est rentré en Argentine pour retrouver sa famille et prendre le temps de la réflexion pour donner une réponse définitive à Vincent Labrune, le président de l’OM.

Contacté par d’autres clubs dont son ancien, Newell’s Old Boys, et des sélections nationale, Marcelo Bielsa, 58 ans, dispose de la part de l’OM d’une proposition de contrat de trois ans. Selon le journal, une réponse de sa part est attendue dans les prochaines heures, au plus tard ce lundi. A priori, la tendance demeure toujours aussi favorable. Mais hier, selon une indiscrétion en provenance du centre Robert Louis-Dreyfus, aucun accord, qu’il soit verbal ou autre, n’avait été trouvé entre les deux parties.

0 140

Grâce au succès arraché par le FC Lorient sur la pelouse de l’OGC Nice ce samedi soir, le club breton a pratiquement obtenu son maintien en Ligue 1 pour la saison prochaine. 

C’est en tout cas ce que laisse entendre la réaction de son entraîneur, Christian Gourcuff, à l’issue de la rencontre : « C’était un vrai match de football mais avec un manque d’inspiration dans les trente derniers mètres. Nous avons eu l’application mais aussi un manque de folie offensive. Le maintien est atteint, c’est bien comme cela. On n’en parlera plus » a déclaré le coach des Merlus.

« On n’était pas forcément inquiet car l’écart était conséquent sur le bas de classement. Mais on gamberge forcément. Maintenant, on va pouvoir se faire plaisir », a ajouté l’entraîneur lorientais en conférence de presse d’après match.

0 127

De retour après plusieurs semaines d’absences, l’attaquant de l’AS Monaco, Emmanuel Rivière, a fait part de sa satisfaction. D’autant qu’il a offert à son équipe la victoire sur la pelouse de Rennes (1-0) samedi soir à l’occasion de la 33eme journée de Ligue 1.

Emmanuel Rivière, buteur samedi soir contre Rennes, a réagi avec satisfaction  à la victoire de Monaco (0-2) à l’occasion de la 33e journée de Ligue 1. L’ancien Stéphanois a déclaré, sur BeIn Sports: « Cela fait plaisir de revenir, on a fait un très grand match ce soir, ces 3 points font du bien pour la fin du championnat. Il fallait conserver cette avance sur Lille. Même si on peut jouer Rennes en finale (ndlr : Coupe de France), on doit se concentrer pour le match de mercredi à Guingamp ».

0 502
Pierre Ménès

Dans son analyse hebdomadaire que Pierre Ménès fait sur son blog au sujet des matches de Ligue 1, le journaliste a fait l’éloge d’un Jordan Ayew, qui prêté à Sochaux par l’OM, retrouve des couleurs.

Pour Pierre Ménès, Jordan Ayew est en train de retrouver un niveau que l’on lui prête depuis des années : «  Les Sochaliens ont fait un très bon match face à une équipe toulousaine elle aussi aux abonnés absents. Le duo Contout-Ayew – un but et une passe décisive chacun – a été excellent. Jordan Ayew qui a clairement pris une autre dimension dans le Doubs et qui sera peut-être le joueur surprise de l’OM la saison prochaine » a déclaré le journaliste.

« Parce qu’en attendant, Marseille est revenu à la hauteur de l’OL au terme d’un match agréable et spectaculaire à la Mosson. Il faut dire que les deux équipes n’espèrent plus grand chose dans ce championnat. De toute façon, à Marseille, on ne parle que de Bielsa, la saison en cours n’a plus aucun intérêt » a-t-il ajouté.

 

STAY CONNECTED