Après la deuxième défaite d’affilée à la tête de l’équipe d’Israël, mardi face à la Croatie (3-1) et après avoir perdu à domicile face à la Grèce (1-0), Luis Fernandez est plus que jamais sur un siège éjectable.

Pour autant, l’ancien coach du PSG assure vouloir terminer sa mission à la tête de son équipe : « Je suis sous contrat jusqu’au 31 décembre 2011, ensuite je dois essayer de finir pour le mieux » a-t-il déclaré dans sa propre émission, Luis Attaque.

« Il n’est pas question de démissionner. J’ai entamé une aventure avec une sélection qui était classée 55eme et aujourd’hui elle est aux alentours de la 30eme place. L’objectif était de travailler et de mettre en place une nouvelle génération autour des Yossi Benayoun. Ce que disent les médias israéliens, ce n’est pas mon problème » ajoute Luis Fernandez.

« Pour l’instant je n’ai pas pris de décision, même si au fond de moi-même j’ai déjà mon idée. Pas de démission. Quand je vois le match d’hier notamment en première mi-temps, je crois que dans l’ensemble, on peut être satisfait. L’Israël est une équipe jeune qui a besoin de s’aguerrir, et cela passe par les matches » a-t-il conclu.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE