Après une saison 2015-2016 très compliquée pour le club phocéen avec le départ de Bielsa et la nomination de Franck Passi et Michel sur le banc, les Marseillais sont en train de relever la tête depuis quelques semaines.

Un début de saison difficile puis du mieux

Marseille avait très mal commencé son début de championnat notamment marqué par un recrutement restreint, des joueurs en dedans et une vente qui a mis du temps à se dessiner. Depuis Marseille commence à renaître avec la très bonne forme de Florian Thauvin ainsi que l’éclosion du petit Maxime Lopez. Sixième du championnat après la première partie de saison (à égalité avec Guingamp), l’actuel coach de l’équipe Rudi Garcia s’est confié à l’un de nos confrères : « On est 5e ex aequo avec Guingamp. C’est très bien. On n’est qu’à la moitié du championnat, on n’a encore rien fait. On est revenu là où l’OM doit être à minima. Les quatre premiers sont très loin, ça va être compliqué. Quatre victoires consécutives, ça compte pour finir la phase aller ». Un bilan positif pour l’ancien entraîneur de Lille surtout sur le mois de décembre. Seul petit bémol, l’élimination en coupe de la Ligue face à Sochaux dans la terrible séance de tirs aux buts.

Disposant d’un budget plus important, le mercato hivernal sera important pour renforcer le poste de latéral gauche ainsi qu’un soutien sur le flanc de l’attaque olympienne. Plusieurs pistes sont évoquées comme celle menant à Mikel, le milieu défensif de Chelsea. Il pourrait venir à remplacer Lassana Diarra, plus que jamais sur le départ du côté de l’Inter de Milan. Côté défensif, on parle beaucoup de Amavi, priorité de Rudi Garcia mais le prix pourrait refroidir les dirigeants marseillais (30 millions réclamés par Aston Villa). Dernièrement, on évoque la rumeur de Mathieu Debuchy, qui a côtoyé Garcia à Lille.

Marseille peut-il retrouver la Ligue des champions pour la saison 2017-2018 ?

L’OM n’a pu disputé une campagne de LDC depuis la saison 2013-2014 où il avait fini avec un triste record de 0 point. Le nouveau vélodrome (ou plutôt Orange Vélodrome) n’a pas encore connu la Ligue des champions. Avec l’arrivée de Rudi Garcia, le rachat du club par Frank McCourt et les ambitions sur le mercato hivernal, Marseille a un coup à jouer cette saison. Pourquoi ne pas tenter de miser sur une qualification en Ligue des Champions sur un bookmaker comme Betway ? La côte peut être très intéressante (entre 7 et 12 selon les bookmakers). Les phocéens pourraient à nouveau rêver de compétition européenne si leurs joueurs continuent sur leur lancée de décembre 2016.

Deux gros matchs en Février

La prochaine journée de Ligue 1 verra l’OM recevoir l’AS Monaco qui l’avait corrigé lors des phases aller par le score de 4 buts à 0. Les Marseillais savent ce qu’ils doivent faire pour espérer rattraper le trio de tête composé de Nice, Monaco et le Paris-Saint-Germain. La tâche s’annonce compliquée mais en réalisant une bonne seconde partie de saison, l’OM est capable d’aller chercher au moins la troisième place, synonyme de qualification pour le tour préliminaire de la Ligue des Champions.

Le mois de Janvier pourrait déjà être décisif pour l’OM qui recevra Monaco et se déplacera à Lyon. Une double confrontation face à des adversaires directs dans la course à l’Europe. Ne tardez pas pour acheter vos billets pour le match sur la billetterie officielle des clubs de Lyon et sur OM.net. Un douzième homme qui sera très important pour ce championnat et pourrait permettre à l’OM de remonter également dans le classement des affluences de Ligue 1. Le club pointe à la 3ème place avec seulement 33,933 spectateurs en moyenne alors que la capacité est le double pour le Stade Vélodrome !

 

A voir également

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE