Lancé dans une véritable course contre la montre pour être opérationnel pour la prochaine Coupe du Monde au Brésil, l’attaquant de l’AS Monaco, Radamel Falcao, serait sur la bonne voie à entendre son entourage.

Son médecin, semble lui croire à une possibilité de voir l’international colombien mener son équipe lors de la prochaine Coupe du Monde au Brésil : « Chaque cas est différent. Mais il est sur la bonne voie. Il récupère bien. Je crois toujours qu’il pourra disputer la Coupe du Monde. Il n’y a pas de raison pour que ça ne marche pas » a-t-il déclaré rapporte L’Equipe.

A la fin du mois de mars, Radamel Falcao retournera à Porto où il doit passer une visite médicale qui s’avère décisive pour la suite. Si le Colombien réussi son pari de jouer le Mondial, il sera dans la lignée d’un Mickaël Landreau, qui avait mis un peu plus de quatre mois à se remettre de la même blessure : « Pour gagner du temps, il y a quatre étapes importantes : ne pas se tromper dans le diagnostic. Aller vite entre le diagnostic et l’opération. Réussir l’opération. faire une bonne rééducation. Je crois que les trois premières étapes ont été réussies. Falcao a été opéré trois jours après l’accident, comme moi, ce qui réduit le délai et permet de ne pas trop perdre en masse musculaire. Je retravaillais sur mon genou, une semaine après l’accident. Et lui aussi je pense. De ce que je vois, Falcao fait le maximum et ça a l’air bon. C’est le départ qui est compliqué car tu ne sais pas comment le genou va réagir. Mais après, quand tu es lancé, ça peut aller très vite » a-t-il expliqué.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE