Sanctionné lourdement par la commission de discipline de la Ligue, suite à son comportement lors du match face à Lorient (0-1) le 10 mai dernier, Bernard Lacombe assure que ces dix matches de suspension ne vont rien changer à son travail actuel.

Le conseiller du président Jean-Michel Aulas accueille cette sanction avec un certain détachement : « Ce soir-là, j’ai dit ce que j’avais sur le cœur. Et je pensais prendre plus de douze matches, a noté l’intéressé dans Le Progrès.

« Peut-être que l’on n’a pas bien compris les mots techniques que j’ai employés. On peut se tromper dans le foot, mais ce soir-là, c’était trop, et ça venait après de multiples décisions contre nous tout au long de l’année. Cette suspension ne change rien pour moi » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE