Quelques semaines après son arrivée à Caen où il envisageait de boucler la boucle, Jérôme Rothen a décidé de claquer la porte. Il assure ne rien regretter, et assume complètement son choix d’avoir quitter Bastia pendant l’été pour rejoindre la Normandie.

rothen

Mardi, Jérôme Rothen a résilié à l’amiable son contrat avec le Stade Malherbe de Caen. Agé de 35 ans, l’ancien joueur du PSG se retrouve donc libre et peut signer dans le club de son choix. En attendant, il assure ne pas vouloir regarder derrière lui : « Non, je ne regrette pas d’avoir quitté Bastia car j’étais trop loin de mes enfants. C’est un sacrifice lourd. Après si vous me parler d’Armand-Cesari, de l’ambiance, je peux vous dire que ça me manque » explique-t-il ce vendredi dans les colonnes de L’Equipe.

Et désormais il se trouve en pleine réflexion. Continuer, ou arrêter ? : « Je ne sais pas vraiment. Je réfléchis. Je me pose des questions. Je vais attendre une dizaine de jours avant de prendre une décision. Je suis un peu fatigué mais je ne pense pas que cet état va durer. J’aime le foot. Après, il faut savoir si tu peux encore fournir des efforts, faire des sacrifices pour effectuer correctement ce métier. Si tu es à 50 %, ce n’est même pas la peine. En tout cas, je ne suis pas vieux. J’ai 35 ans et je ne suis pas cramé, même si certains le pensent, que je le suis, ce n’est pas le cas «  ajoute-t-il.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE