Depuis la reprise en main de l’équipe par José Anigo, l’Olympique de Marseille semble sur la voie de la guérison. En atteste sa remontée au classement et ses huit points grappillés sur le troisième depuis le début de l’année 2014.

Pour certains, l’effet José Anigo y est pour beaucoup : « A un moment donné, Elie était devenu trop gentil dans sa gestion humaine. Il laissait passer trop de choses. C’était injuste mais son discours ne passait plus auprès de certains jeunes alors que lui, José, y parvient » explique dans France-Football, Christophe Hutteau, agent de Valbuena, qui a œuvré à l’arrivée d’Elie Baup à l’OM en 2012.

Pour le principal intéressé, il y a de l’amélioration dans le comportement de ses joueurs : « Il y a une osmose qui règne depuis que je suis arrivé. Je n’ai aucun problème entre les anciens et les nouveaux. L’image que l’on dégage de moi est la plus nulle qu’il soit. Contrairement à ce que l’on pense, j’aime les joueurs » a-t-il ajouté.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE