Alors qu’en Angleterre il est interdit pour un club désireux de s’attacher les services d’un joueur d’un autre club de contacter celui-ci avant d’avoir eu l’autorisation de la part du club propriétaire de lui parler, en Espagne, ce n’est pas le cas. Et le FC Barcelone ne s’en prive pas.

D’ailleurs, le quotidien pro-madrilène, AS, ne manque pas de fustiger l’attitude du FC Barcelone et de ses dirigeants sur le mercato estival. Notamment sur les dossiers concernant le défenseur du PSG, Marquinhos et celui de Luis Suarez, le buteur uruguayen de Liverpool.

Le quotidien espagnol accuse le club catalan d’avoir déjà tenté et peut-être réussi à se mettre d’accord avec les deux joueurs sur les termes d’un contrat alors qu’il n’y a aucun accord de transfert avec les clubs concernés. Une tactique récurrente au Barça selon le journal qui permet ensuite au club catalan de mettre la pression sur les clubs du PSG et de Liverpool afin que ces derniers acceptent le transfert de leur joueur respectif. Pour rappel, Marquinhos est estimé à 40 millions d’euros par le PSG quand Luis Suarez est proposé par les Reds à 70 millions d’euros. Le Barça pourra-t-il vraiment sortir ses deux sommes de son compte déjà mal en point.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE