Guy Roux, consultant pour plusieurs médias suit l’Euro 2012 pour Europe 1. Il a suivi avec attention la polémique concernant l’attitude de Samir Nasri après son but face à l’Angleterre. 

Pour le site internet du magazine So Foot, Guy Roux donne son avis et défend le milieu de terrain de l’équipe de France : « Aujourd’hui, les journalistes sont des chochottes. On ne peut plus les toucher, ni même les frôler, alors que sous leurs plumes, tout est permis. Au pire, on peut avancer que Samir est un sale gosse. Mais il a 23 ans, il ne faut pas l’oublier. Derrière, il est élu homme du match et pas par les Français. Ça veut tout dire, quand même » explique-t-il.

« En France, on en a oublié l’essentiel : le terrain. On est dans une telle logique que certains journalistes sont payés pour faire des papiers. Un joueur passe sous les fenêtres d’un journaliste en toussant, on est capable d’en faire un papier. C’est un peu ça, l’idée » a-t-il ajouté.

Retrouvez l’intégralité de cet entretien sur le site de So Foot.

1 commentaire

  1. Il a été élu « joueur du match », pas par les français : ça c’est sûr car on n’aurait jamais voté pour lui même s’il a marqué ! Car c’est bien tout ce qu’il a fait !

LAISSER UNE RÉPONSE