HEADER ADS :
Tags Publié avec tag "Blanc"

Blanc

0 415

L’ancien défenseur de l’OM et du PSG, Gabriel Heinze, a fait part de son sentiment concernant les difficultés actuelles rencontrées par le PSG en Ligue 1. L’Argentin estime que l’équipe de Laurent Blanc va redresser la barre dans les prochaines semaines.

« Le PSG est une grande équipe, elle connaît un moment difficile actuellement mais je ne suis pas inquiet pour elle » avance-t-il dans des propos relayés par Le Parisien.

0 856
Daniel Riolo

Comme chaque semaine, Daniel Riolo, le journaliste de RMC, donne son sentiment sur la prestation du PSG. Une fois de plus, ce dernier fustige Laurent Blanc, qu’il juge mauvais dans son coaching. 

« On va encore s’interroger sur les changements de Laurent Blanc. Cavani ne souffle jamais, Pastore sort alors qu’il survole son match…. Cabaye entre et ça sert à rien. Rien de neuf chez celui qui fait office de coach au PSG » s’interroge le journaliste.

0 484
Laurent Blanc

A l’issue du match nul concédé par son équipe face à Monaco dimanche soir au Parc des Princes, Laurent Blanc, le coach du PSG, a évoqué la position de l’OM au classement. Le technicien parisien félicite les Olympiens pour leur place de leader.

Au micro de RMC Sport, Laurent Blanc a fait l’éloge de l’OM pour son début de saison :  » C’est désolant de perdre autant de points que ce que l’on perd actuellement. Il vaut mieux perdre des matches que de faire des nuls. Certes, on est invaincu mais on ne fait que des nuls. On perd énormément de points. Marseille caracole en tête parce qu’ils gagnent. Et ils méritent d’être là » a-t-il expliqué.

Et de préciser que : « Il y aura des confrontations avec Marseille et avec les autres équipes devant nous. Mais il faudra aussi grignoter des points » a-t-il ajouté.

0 451
Edinson Cavani

Alors que l’attaquant du PSG, Edinson Cavani, fait l’objet de critiques récurrentes depuis le début de la saison, l’international uruguayen peut toujours compter sur le soutien de son entraîneur, Laurent Blanc. Ce dernier s’est déclaré « satisfait » des prestations récentes de son joueur.

Lors de sa conférence de presse d’avant-match ce samedi, Laurent Blanc a évoqué son attaquant, Edinson Cavani. Celui-ci souvent critiqué par les médias depuis le début de saison, semble malgré tout donner satisfaction à son entraîneur : « Est-ce que j’en suis satisfait. Oui. Oui, je vous assure. Ce qui me plaît ? Son engagement, son état d’esprit et son dénouement. Euh non, je voulais dire son dévouement. » a fait savoir Laurent Blanc.

Laurent Blanc

A l’issue de la belle victoire de son équipe face au FC Barcelone mardi soir (3-2), Laurent Blanc, l’entraîneur du PSG, semblait heureux mais aussi soulagé de voir enfin son équipe à son meilleur niveau, une première depuis le début de la saison.

En conférence de presse, Laurent Blanc n’a pas caché sa satisfaction : « C’est un grand match, une belle victoire. Nous avions besoin de points. C’est un très bon moment que nous avons vécu ce soir. Les joueurs étaient plus attentifs et motivés que d’habitude. Il y avait tous les éléments pour faire un grand match, encore fallait-il le réaliser. J’étais convaincu que l’équipe n’avait pas perdu toutes ses vertus. Ce qui m’importe c’est d’avoir montré que nous étions toujours une équipe. » a-t-il expliqué.

Et d’ajouter : « Malgré le début de saison compliqué, certes plus que ce qu’on pouvait penser, au niveau des résultats mais sans avoir perdu un seul match, avec l’odeur de la Ligue des champions et Barcelone chez soi, inconsciemment on est plus motivés, déterminés. Dans notre situation, il nous fallait un tel match dans cette compétition pour aller chercher ces valeurs-là. Sans ces valeurs, outre la technique quand même, on n’aurait pas gagné. Avant le match, on se dit : ou on retrouve une grande équipe, ou on se retrouve au fond du trou » a-t-il conclu.

0 455
Blanc -PSG

A l’image de pas mal de ses collègues, Christophe Dugarry, le consultant de Canal Plus, s’est exprimé lundi soir sur le match entre le PSG et le FC Barcelone et l’avenir de Laurent Blanc qui pourrait être remis en cause en cas de lourd revers.

Déjà, au niveau de l’équipe, Christophe Dugarry estime que celle-ci n’est pas au niveau que l’on est en droit d’attendre d’elle : « Individuellement ça ne va pas, collectivement ça ne va pas, psychologiquement on sent cette équipe touchée. C’est inquiétant. Mais il faut jouer. Les joueurs vont pouvoir montrer qu’ils sont enfin entrés dans la saison parce que jusque là, c’est tristounet » a-t-il déclaré dans Les Spécialistes.

Ensuite, il a évoqué la situation de Blanc avant cette rencontre : « En cas de défaite ce sera difficile pour Laurent Blanc. Beaucoup de doutes sont sur lui et sa capacité à donner du tempérament aux joueurs. S’il perd, il sera encore plus fragilisé, c’est une certitude. Mais c’est comme ça avec le PSG, chaque match perdu fragilise l’entraîneur. A Toulouse, lors de la pause fraîcheur après 25 minutes, on aurait plus aimé voir Laurent Blanc parler à ses joueurs plutôt que les joueurs parler à Laurent Blanc. Il aurait pu affirmer son leadership. En terme de communication, ce n’est pas une belle image. Mon pronostic ? 2-0 pour le Barça », a précisé, Christophe Dugarry.

1 914
Laurent Blanc

Daniel Riolo, le journaliste de RMC, porte un regard inquiet sur l’avenir de Laurent Blanc à la tête de son équipe. Il estime que le technicien parisien n’a plus la main sur son groupe depuis quelques semaines.

« Blanc semble complètement largué. En management ou en tactique, est-il encore à la tête de son équipe. A Bordeaux, il a été champion de France et pourtant, dans ce club, très peu garde un bon souvenir de son passage. En équipe de France, il a échoué, aujourd’hui, il est dépassé par sa fonction. Solution par défaut des dirigeants il y a quatorze mois, il va devenir bientôt un problème. C’est dans ce contexte qu’arrive le FC Barcelone. Parfois en football tout est possible » explique le journaliste sur RMC.

1 674

Roy Hodgson, le sélectionneur de l’équipe d’Angleterre, connaît bien David Luiz, la recrue phare du mercato estival du PSG pour l’avoir vu jouer de nombreuses fois en Premier League dans le cadre de son rôle à la tête de l’équipe anglaise. 

Le technicien anglais aurait, selon le quotidien L’Equipe, confié à Laurent Blanc son étonnement concernant le recrutement de l’international brésilien : « Mais comment ton club a pu prendre David Luiz ? Il fait au moins une erreur de concentration par match! 50 M€ sur lui, c’est de la folie! » aurait notamment déclaré Roy Hodgson à Laurent Blanc.

0 1037
Daniel Riolo

Daniel Riolo, le journaliste de RMC, a une nouvelle fois taclé le coach du PSG. Il estime que Laurent Blanc n’a plus la main sur son équipe et que sans changement de management de sa part, l’équipe va au devant de gros soucis. Son entraîneur avec.

« Je crois même que depuis que QSI dirige le club, jamais le PSG n’avait été si médiocre. On peut empiler les excuses (la préparation, les absents) mais franchement je ne crois pas que ce soit réellement recevable. Blanc met en place un système en 4-4-2 sans que les joueurs adhèrent. Ça s’est vu », écrit le journaliste sur son blog.

Et d’ajouter : « Blanc semble complètement largué. En management ou en tactique, est-il encore à la tête de l’équipe ? A Bordeaux, il a été champion, mais dans ce club pourtant, très peu garde un bon souvenir de son passage. En équipe de France, il a échoué. Aujourd’hui, il apparaît dépassé par sa fonction. Solution par défaut des dirigeants parisiens il y a 14 mois, il sera assurément bientôt un problème. C’est dans ce contexte que le Barça arrive à Paris. Il paraît que dans le foot, tout est possible » conclut Daniel Riolo.

 

0 1091
Laurent Blanc

Pascal Praud, le journaliste de I-Télé, a donné à son tour son avis sur la situation du PSG et celle à sa tête de Laurent Blanc. Pour l’ancien de TF1, le coach parisien est sous pression avant d’affronter le FC Barcelone en Ligue des Champions. 

« Qui sera le premier coach viré ? s’interrogent avec malice ou mauvais esprit quelques observateurs. Laurent Blanc n’est a priori pas en tête de gondole. Il a modifié à trois reprises en trois matches son schéma tactique. 4-3-3 face à Lyon, 4-2-3-1 à Caen puis 4-4-2 au Stadium de Toulouse. Ses changements prouvent ses hésitations. Blanc tente parce que le PSG ronronne, parce qu’Edinson Cavani marque peu, Javier Pastore justifie sa réputation d’intermittent du spectacle, Blaise Matuidi n’a pas retrouvé sa carburation de croisière, David Luiz découvre le PSG » a-t-il d’abord expliqué.

« Le tout est laborieux et inquiète à trois jours de recevoir le FC Barcelone, écrit le journaliste sur son blog. A plusieurs reprises à Toulouse, les joueurs ont demandé à Laurent Blanc des explications durant le match comme si une contestation naissait au sein de l’équipe. Le deuxième match de Ligue des champions n’est plus un test, ce sera une épreuve. Malheur à Blanc s’il ne la réussit pas. » conclut Pascal Praud

STAY CONNECTED