Tags Publié avec tag "Blanc"

Blanc

0 1289

De passage en conférence de presse ce vendredi, l’ancien attaquant du PSG, Jérémy Ménez, est revenu notamment sur ses années passées au sein du club parisien. Il reconnait avoir connu deux périodes bien distinctes. Celle avec comme entraîneur, Carlo Ancelotti, puis celle la saison dernière avec Laurent Blanc.

Devant la presse, JérémyMénez a fait l’éloge du technicien italien : « Quand je suis arrivé au PSG, la première saison a été excellente. Il y a eu Ancelotti qui était comme un père pour moi, puis Blanc. Je n’ai pas senti sa confiance donc ça n’a pas été facile. Pour moi, la confiance est un aspect très important pour bien faire en football » a-t-il déclaré.

Il espère maintenant retrouver le niveau qui fut le sien à la Roma : « Depuis que j’ai quitté Rome, alors que j’étais jeune, je me suis amélioré et j’ai changé. Je pense que vous l’avez vu au PSG. Je vais faire de mon mieux sur le terrain pour le prouver. Je n’ai pas discuté de Milan avec Alex. Nous étions en vacances dont on n’était pas en contact. Je ne savais même pas qu’il négociait avec Milan. Quand nous avons découvert ce point commun, nous avons bien rigolé ! Alex est un grand joueur, il sera très important pour le club. J’ai choisi le numéro 87 parce que c’est ma date de naissance. » a-t-il ajouté.

0 3687

A l’image de ses confrères entraîneurs, Laurent Blanc, le coach du PSG, n’a pas raté une miette des phases finales du Mondial 2014 au Brésil. L’occasion pour le technicien français de se découvrir une admiration pour le milieu de terrain de l’équipe d’Argentine et du Real Madrid, Angel Di Maria.

Du coup, le quotidien portugais, A Bola, croit savoir que Laurent Blanc aurait relancé ses dirigeants afin qu’ils recrutent absolument l’international argentin. De son côté, le quotidien espagnol, Marca, confirme la volonté de l’entraîneur du PSG de s’attacher les services de l’ancien joueur du Benfica Lisbonne. « Laurent Blanc est tombé amoureux du jeu de l’Argentin et aurait demandé son recrutement » affirme ainsi le quotidien ibérique.

Laurent Blanc sera-t-il entendu par ses dirigeants ? Et après la bonne Coupe du Monde qu’il a réalisé sous le maillot de l’Argentine, Angel Di Maria sera-t-il tout de même vendu par Carlo Ancelotti et le Real ?  Le feuilleton Di Maria ne fait que commencer. D’autant qu’outre le PSG, Manchester United et Monaco seraient également sur les rangs.

0 630
Laurent Blanc

Actuellement en stage de préparation en Autriche, le PSG a disputé son premier match amical de la période face à Hartberg (3-0). Un succès qui donne un bel élan au groupe parisien pourtant privé de la plupart de ses internationaux qui ont disputé la Coupe du Monde au Brésil. Ci-dessous, retrouvez les principales déclarations d’après-match. 

Laurent Blanc (Entraineur du Paris Saint-Germain) :
« Il s’agissait pour nous avant tout d’une séance d’entrainement supplémentaire. On a fait tourner l’effectif, beaucoup de jeunes sont entrés en jeu, c’était intéressant de les voir en situation de match. C’est une bonne chose d’avoir gagné ce premier match, on va maintenant poursuivre notre préparation. Nous ne sommes pas là pour préparer les matches amicaux, ils font partie à part entière de notre préparation. C’est une période basée sur le physique, lourde, et ceux qui sont là travaillent beaucoup physiquement. »

Zoumana Camara (Défenseur du Paris Saint-Germain) :
« Ce genre de rencontre nous permet de reprendre goût à la compétition, rien ne vaut un match. C’est toujours bien de l’emporter. Porter le brassard de capitaine est un vrai plaisir, une véritable fierté. On monte physiquement en puissance, je pense que dans quelques semaines on aura plus de jus et de lucidité. »

Hervin Ongenda (Attaquant du Paris Saint-Germain) :
« On a beaucoup couru, on a bien joué pour ce premier match. Tout s’est bien passé, on a accompli le travail comme il le fallait. On est là pour recharger les batteries car on jouera beaucoup de compétitions cette saison. Je me sens bien à Paris, j’espère rester le plus longtemps possible. »

Lucas (Attaquant du Paris Saint-Germain) :
« Pour le tout premier match, on a réalisé une bonne prestation, et la victoire est belle. L’important c’est la progression de l’équipe. Je me sens très bien physiquement et psychologiquement en ce moment, c’est très positif. »

Source : psg.fr

0 1609
Laurent Blanc

Alors que la Coupe du Monde se termine, beaucoup de joueurs internationaux du PSG qui ont participé à la compétition mondiale profitent de vacances bien méritées. Mais les retours à l’entraînements qui se profilent pour ces joueurs-là vont compliquer la tâche de Laurent Blanc et son staff pour préparer au mieux la saison prochaine.

D’ailleurs, Laurent Blanc sait très bien que son équipe ne sera pas au même niveau que la saison dernière au début du championnat qui reprend mi-août : « On va essayer de se préparer le mieux possible. Mais les jours passent et le 2 août restera la date du premier match officiel (Trophée des Champions face à Guingamp) » a-t-il expliqué rapporte L’Equipe ce lundi.

De quoi contrarier le début de saison des Parisiens : « On n’en sait rien mais on peu supposer que l’on ne sera pas au même niveau que les clubs qui auront pu se préparer pendant cinq ou six semaines » a-t-il ajouté.

0 3119
Laurent Blanc

Alors que le milieu de terrain du PSG, Adrien Rabiot, refuse à ce jour de prolonger son contrat avec son club formateur, le coach du PSG, Laurent Blanc, a rappelé l’AS Roma à l’ordre en laissant entendre que quoi qu’il arrive, c’est le club parisien qui décidera de l’avenir de son joueur.

Dans les colonnes du Parisien, Laurent Blanc se montre très clair sur ses intentions concernant Adrien Rabiot : « L’AS Roma ? Ils oublient qu’il lui reste un an de contrat. Il peut éventuellement partir, mais il faut que le club soit d’accord. Moi, personnellement, je veux qu’il reste avec nous » a-t-il expliqué.

« Après, il y a des situations contractuelles qui sont difficiles (NDLR : le joueur n’envisage pas de prolonger). Ce sont des discussions à avoir » a-t-il ajouté.

0 832
Blanc -PSG

Alors qu’il a entamé avec son groupe la préparation à la nouvelle saison, Laurent Blanc, le coach du PSG, a fait part de son sentiment concernant le mercato estival. Il également rappelé qu’il n’était pas question pour lui de lâcher le jeune Brésilien, Marquinhos.

Dans des propos rapportés par le quotidien régional, Le Parisien, Laurent Blanc réaffirme sa volonté de conserver Marquinhos qui est notamment convoité par le FC Barcelone : « Que les grands clubs européens aient des vues sur les joueurs du PSG, ça ne m’étonne pas. Mais en ce qui me concerne, et je pense que les dirigeants sont sur la même longueur d’onde,Marquinhos représente le futur du PSG. Je ne vois pas l’intérêt de se séparer de lui » a-t-il expliqué.

Et il se dit satisfait d’avoir pu recruter David Luiz : « Oui, c’était l’une de mes priorités. C’est un joueur qui a beaucoup d’expérience. Il va nous faire sauter un palier dans la qualité de l’équipe et améliorer le collectif. C’est ce type de renfort qui nous intéresse. Beaucoup de clubs voulaient le prendre. C’est une très bonne chose que le PSG ait pu l’enrôler. Cela affirme nos ambitions au niveau national et européen » a-t-il ajouté.

0 2013
Blanc -PSG

L’ancien sélectionneur de l’équipe de France et actuel entraîneur du PSG, Laurent Blanc, a fait l’éloge de Karim Benzema, l’attaquant de l’équipe de France et du Real Madrid.

Il estime que parfois on est sévère avec le buteur français : « Mon jugement sur Karim n’a pas changé, insiste l’ancien sélectionneur des Bleus. C’est un garçon pétri de qualités. Il marque 20-25 buts par saison au Real Madrid mais les gens sont très, très durs avec lui » a-t-il déclaré rapporte RMC.

« En qualité, c’est l’un des meilleurs joueurs que j’ai eu à entraîner. Il marque un peu plus de buts. Mais son bilan, c’est 20-25 buts par saison au Real Madrid et croyez-moi, ce n’est pas tout le monde qui peut les marquer » a-t-il ajouté.

 

0 1222
Pierre Ménès

Le journaliste et consultant de Canal Plus, Pierre Ménès, a pris la défense de l’entraîneur du PSG, Laurent Blanc lors d’une émission animée par l’ancien Lyonnais Sydney Govou. Il estime que le coach parisien a été traité sévèrement par les médias après l’élimination en Ligue des Champions face à Chelsea.

Et de revenir sur la saison du technicien français qui n’était pas destiné à devenir l’entraîneur du PSG : “Laurent Blanc est choisi entraîneur du PSG, c’est le sixième ou septième choix. Quand je lisais la presse à ce moment-là, on avait l’impression qu’on avait ramassé un clodo dans la rueCe qui me paraissait déjà assez choquant » explique Pierre Ménès.

« Après, la qualité du jeu présentée par le PSG et les résultats ont fait que même ses pires détracteurs se sont tusIl a suffi d’un match, et je veux bien qu’on réécrive le match contre Chelsea, et on lui est tombé dessus de manière incroyable et je trouve ça injuste » a-t-il ajouté.

0 912
Ezequiel Lavezzi

Alors que le PSG doit vendre pour recruter en raison des sanctions du fair-play financier, les dirigeants du club parisien auraient l’intention de laisser filer leurs deux argentins, Ezequiel Lavezzi et Javier Pastore en cas de belles offres.

Selon le quotidien sportif, L’Equipe, si Edinson Cavani ne devrait pas être vendu cet été, en revanche, les dirigeants parisiens pourraient laisser filer l’attaquant argentin, Ezequiel Lavezzi et son compatriote, Javier Pastore. Les deux joueurs auraient été placés sur la liste des transfert. Le premier pourrait prendre la direction de l’Inter Milan, tandis que le second, serait en contact avec l’AS Roma.

La vente des deux internationaux argentins pourraient rapporter 20 millions d’euros chacun à leur club.

0 878
Blanc -PSG

Laurent Blanc, le coach du PSG, est revenu sur la situation de son attaquant Edinson Cavani. Pendant la saison dernière, l’ancien buteur du Napoli, a fait part de sa déception concernant la manière dont il était utilisé par son coach.

Ce dernier, interrogé sur le sujet par Le Parisien, se montre très clair sur ses intentions concernant l’attaquant uruguayen : « On en a discuté plusieurs fois. Je peux vous garantir qu’il ne m’a jamais demandé les yeux dans les yeux de changer. On a trouvé un système dans lequel il a bien fonctionné pendant six ou sept mois. Après, il s’est usé. Puis s’est blessé. Physiquement n’étant plus au top, il a eu du mal à accepter le rôle qu’il avait si bien endossé les six premiers mois » a-t-il analysé.

« Améliorer le positionnement d’un joueur et peut-être mettre en difficulté le collectif, est-ce une bonne chose ? C’est ma réflexion. Etre performant en 4-3-3, on sait qu’on l’est. Essayer un autre système plusieurs fois pour rendre certains joueurs mieux dans leurs bottes, oui. Mais si l’équipe n’est pas aussi performante, on reviendra à ce qu’on sait faire » a-t-il précisé.  

STAY CONNECTED