HEADER ADS :
Tags Publié avec tag "Lyon"

Lyon

0 395

Transféré du PSG à l’Olympique Lyonnais pendant le mercato estival, Christophe Jallet, a retrouvé du temps de jeu et surtout l’équipe de France. L’ancien Parisien assure avoir fait le bon choix donc en quittant Paris où il n’avait plus la confiance de Laurent Blanc.

Devant la presse à Clairefontaine, Christophe Jallet a fait part de son bonheur de retrouver l’équipe de France : « Cette sélection prouve que j’ai pris la bonne décision en quittant le Paris Saint-Germain. J’ai plus de temps de jeu à Lyon. Le PSG m’a fait franchir un cap sportivement et humainement.. » a-t-il déclaré.

Il a ensuite évoqué la position de son ancienne équipe au classement de la L1 :  » Le Paris Saint-Germain est la plus grosse écurie du championnat. Il va se réveiller, ce n’est qu’un problème de confiance. Je ne suis pas inquiet pour le PSG. » a-t-il ajouté.

0 405

Alors qu’il vient d’inscrire un triplé à Gerland face à Lille ce week-end, l’attaquant de l’Olympique Lyonnais, Alexandre Lacazette, a fait part de son rêve de devenir le premier buteur dans le futur stade de l’OL, le Stade des Lumières. Pour cela, il devra ne pas répondre aux sollicitations des autres clubs d’ici-là.

Sans le vouloir, Alexandre Lacazette a donné indirectement un indice sur ce que sera son avenir à Lyon. L’attaquant rhodanien ne cache pas son envie de jouer dans la future enceinte lyonnaise : « « J’aimerais bien jouer dans ce nouveau stade et faire partie du projet. Et pourquoi pas être le premier buteur de ce stade ? Ce serait quelque chose de bien. » a-t-il déclaré sur les ondes de RMC.

 

 

0 308
Jean-Michel Aulas

Après le succès de son équipe face à Lille dimanche (3-0), Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais ne pouvait être que satisfait de son après-midi passé à Gerland à voir son attaquant Alexandre Lacazette réaliser un triplé.

« C’est vraiment un message qui a été compris. Je voulais féliciter tous les joueurs et le staff. L’équipe a réussi à mettre trois buts au meilleur gardien du monde. Ça fait beaucoup de bien cette victoire…Le groupe est de qualité. Les joueurs entendent tout ce qu’on leur dit… » a-t-il expliqué sur le site officiel du club rhodanien.

« On est l’une des plus grandes affluences. On sait qu’on peut aller à la guerre avec les joueurs et en particulier Koné…Il fallait poursuivre la série. C’est intéressant. On a fait un match nul à Paris, on a battu Monaco et puis on vient de battre Lille qui était troisième. On a démontré qu’on accroche les équipes les plus fortes. Il faudra faire une victoire à l’extérieur pour compenser la défaite contre Lens ici. On arrive à faire quelque chose de bien quand on a tous nos éléments. C’est un match référence. Il y a eu beaucoup de qualité aujourd’hui face à une belle équipe de Lille. On a fait un très beau match » a-t-il conclu.

0 216

Le capitaine et milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, Maxime Gonalons, a une nouvelle fois évoqué son avenir. Il ne voit pas pourquoi changer de club à l’heure actuelle alors qu’il se sent toujours aussi bien dans son club formateur.

« Aujourd’hui, je suis capitaine, j’ai des responsabilités. Ce n’est pas toujours évident, mais tout ce que je fais, je le fais avec le coeur. Mon quotidien me plaît, je suis épanoui dans mon club, pourquoi changer. D’ailleurs,je suis en négociation en ce moment. Je vais certainement prolonger mon contrat dans les prochaines semaines. Jouer toute ma carrière à l’Olympique Lyonnais ? Ce serait exceptionnel. Il n’y a pas beaucoup de joueurs qui font une carrière dans un club. Pourquoi pas, si l’OL a des ambitions dans les années futures. Le grand stade va arriver. Je ne suis vraiment pas resté par défaut. J’espère qu’on aura l’équipe la plus compétitive possible » a déclaré Maxime Gonalons.

0 454
Jean-Michel Aulas

L’Olympique Lyonnais affronte le PSG ce dimanche soir au Parc des Princes pour le compte de la sixième journée de Ligue 1. Un match que Jean-Michel Aulas, le président de l’OL, attend avec impatience. Il espère voir son équipe réaliser un gros coup en région parisienne et devant les caméras de Canal Plus.

Ce dimanche, l’OL rend visite au PSG avec la ferme intention de bousculer l’équipe de Laurent Blanc, comme l’espère le président lyonnais, Jean-Michel Aulas : «  » C’est la rencontre de deux conceptions totalement différentes. L’académie de l’OL est la deuxième d’Europe. A Paris, le choix a été fait de faire venir de l’extérieur un certain nombre de très grands joueurs. La logique veut que Paris gagne dimanche. Maintenant, j’espère de tout mon coeur qu’on réussisse un gros coup et de démontrer que le projet qu’on met en place peut aboutir ponctuellement à un certain nombre d’exploits » , a-t-il expliqué sur OL TV.

Et d’ajouter : « Pour la politique envisagée, tout va dépendre des résultats de l’équipe telle qu’elle est constituée actuellement. De toute façon, il faudra qu’on ait une équipe susceptible de jouer la coupe d’Europe au moment de l’arrivée du Grand Stade. Aujourd’hui, l’économie du football fait une large part aux droits télévisés. L’écart entre ceux qui jouent la coupe d’Europe et les autres devient quasi insurmontable…. »

1 1144
Jean-Michel Aulas

Dans un entretien accordé au quotidien régional, Le Parisien, Jean-Michel Aulas remet en cause le modèle du PSG concernant son ambition pour gagner la Ligue des Champions. Il trouve que cette politique de stars à outrance obligent les jeunes issus du centre de formation à quitter leur club formateur.

Pour le président de l’Olympique Lyonnais, il est logique de voir certains jeunes joueurs du PSG quitter la capitale :  « C’est la conséquence d’une politique élitiste. Nous, on n’achetait pas des joueurs à 50 ou 60 millions d’euros, tacle « JMA ». On a intégré des jeunes, on est restés dans la normalité. Quand on va dans l’excès, c’est difficile de faire cohabiter les jeunes et les stars. » a fait savoir Jean-Michel Aulas.

« Paris s’inscrit sur le long terme, avec la Coupe du monde 2022 au Qatar. On est au moins dans une décennie sans risque. Pour Monaco, je ne sais pas ce qui se passe. Je souhaite de tout coeur que ses dirigeants poursuivent leur stratégie. Si un mécène s’en va assez rapidement, cela peut être gênant » a-t-il ajouté.

 

0 565

Christophe Jallet, l’ancien latéral droit du PSG, qui va retrouver son ancienne équipe ce dimanche à l’occasion du prochain match de l’OL, a pris la défense de ses anciens coéquipiers soupçonnés par les consultants de « suffisance » dans leur façon d’aborder certains matches. 

 De la suffisance à Paris ? Je n’ai aucun souvenir de ce genre-là à Paris. Il y a vraiment un grand respect des adversaires. C’est ce qui fait la force de cette équipe. Ils vont aborder ce match comme si c’était le Barca dans 15 jours. J’espère que nous, de notre côté, on ne va pas trop les respecter et qu’on réussira à tirer notre épingle du jeu. »  a déclaré l’ancien joueur du PSG.

0 374

A deux jours du choc entre l’Olympique Lyonnais et le PSG, la pression monte autour de ce match. Ce vendredi, en conférence de presse, Hubert Fournier a fait part de son sentiment avant cette rencontre qu’il sait qu’elle sera difficile pour son équipe.

« Je pense qu’il doute pour avoir la même emprise sur leurs adversaires. Cela peut-être à double tranchant. Cette équipe aura à coeur de se révolter. Elle n’est pas encore à 100% après une préparation assez tronquée. Elle a eu les mêmes problématiques que nous… Cette équipe fait rêver la planète football… Cette équipe ressemble à l’OL des années 2000… Elle sera championne de France à moins d’un séisme. Je ne vois pas qui pourrait l’en empêcher » a-t-il expliqué en conférence de presse.

Et d’ajouter : « On ira au Parc des Princes avec beaucoup d’humilité On sera dans l’obligation de bien défendre ensemble avec la volonté d’exploiter les contres. L’Ajax a montré que c’était possible et que cela pouvait rapporter gros. Un plan anti-Zlatan ? Si je l’avais, j’aurais des sollicitations de l’Europe entière. Non. Il faut défendre collectivement… et puis il y a d’autres joueurs de qualité… » a-t-il ajouté.

 

0 716
Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, reste ambitieux malgré que son club est au creux de la vague depuis deux trois saisons. Il est persuadé que celui-ci va retrouver son statut d’antan qui lui avait permis d’aligner les titres de champion de France et de se hisser en demi-finale de la Ligue des Champions. 

Lors d’une opération sponsoring avec Hundai, Jean-Michel Aulas affiche sereinement ses ambitions pour son club :  » C’est la première année, en dix-huit ans, que nous ne sommes pas en coupe d’Europe, au-delà des quatre matches (de qualification, ndlr) que nous venons de disputer. Nous visons à moyen long terme la Champions League, pour l’entrée dans notre nouveau stade (prévue en 2016-2017, ndlr). Nous ne faisons pas de tels investissements pour être 17ème. Mais cela fait partie du jeu, il faut avoir l’humilité d’accepter d’être moins bien à un moment donné, ça donne la motivation pour construire l’avenir. La présence de Hyundai renforce ces ambitions, nous allons compter de nouveaux partenaires. Nous ferons les annonces dans les jours qui viennent. De ce côté-là, la crédibilité économique et sportive de l’Olympique Lyonnais n’est pas entamée. Nous voulons retrouver la place la plus haute en France, mais aussi en Europe », a-t-il annoncé.

STAY CONNECTED