Tags Publié avec tag "St-Etienne"

St-Etienne

0 97

Après la défaite à domicile face à Sochaux le week-end dernier, l’ASSE se déplace à Montpellier, lui aussi en difficulté depuis le début de saison. 

Et La Mosson n’est pas forcément le meilleur endroit pour se relancer. Malgré tout, le milieu de terrain stéphanois, Fabien Lemoine, veut croire à un résultat positif dans l’Hérault ce vendredi : « C’est un rendez-vous important. Il faut réenclencher une série positive pour basculer dans le bon wagon. Si nous avions gagné face à Sochaux, nous comptabiliserions 9 points sur 15. Aujourd’hui, nous en avons 6. Notre début de saison est donc moyen. Au niveau du jeu, nos trois derniers matches ont été convaincants. Nous devons nous appuyer sur ces bases et montrer les mêmes intentions à Montpellier » a-t-il déclaré lors du point presse.

Mais il sait que Montpellier est lui aussi en quête de rachat : « Montpellier n’est pas forcément au mieux. Ceci dit, c’est le champion de France en titre donc un sacré défi. D’autant qu’à la Mosson, c’est toujours compliqué. Montpellier va vouloir exercer, d’entrée, une forte pression. Ce sera plus une équipe revancharde, qu’une équipe en crise » a-t-il ajouté.

0 172

Dans le cadre de sa préparation pendant la trêve hivernal, l’ASSE jouera à Béziers face au club local qui évolue en CFA.

Du 1er au 5 janvier, l’ASSE de Christophe Galtier sera en stage au Grau du Roi afin de préparer son match de Coupe de France face aux Girondins de Bordeaux.

Le stage se terminera par un match amical que les Stéphanois joueront face à Béziers le 4 janvier 2012 au Stade de la Méditerranée au sein de cette ville de rugby.

 

0 75

Florent Sinama-Pongolle, arrivé à l’ASSE l’été dernier, se plaît dans son nouveau club. Il envisage d’y rester à long terme et le fait savoir.

Prêté pour une saison à l’ASSE, Florent Sinama-Pongolle fait savoir qu’il envisage de rester à l’issue de son prêt : « J’ai envie de m’installer ici. Je le fais ressentir dans mon investissement que je mets chaque jour. J’ai envie de déclencher quelque chose pour que les gens croient en moi » assure le joueur dans les colonnes du Parisien.

L’ancien champion du monde des U17, estime que le club stéphanois à un bel avenir devant lui : « Saint-Etienne est en devenir. Il a vraiment tout pour renoué avec son passé. Stade, centre d’entraînement, personnel administratif, la Ville… Il ne manque que les résultats et ils passeront parce que l’on est en train de construire. Les choix de l’été dernier sont très intelligents » ajoute Sinama-Pongolle.

0 81

Christophe Galtier, l’entraîneur de l’ASSE, veut prendre les matches un par un et ne pas se fixer d’objectifs comptables d’ici la trêve hivernale.

L’entraîneur stéphanois ne souhaite pas mettre sous pression ses joueurs : « Non, aucun parce que l’équilibre est fragile. Je sais que le match de samedi est très important et je ne veux mettre aucune pression sur le groupe. Je suis conscient que cette rencontre peut nous permettre de creuser l’écart et de nous rapprocher de certains » a déclaré Christophe Galtier lors de son point presse.

Christophe Galtier espère malgré tout que son équipe va prendre les trois points devant la lanterne rouge Ajaccio : « On la souhaite. On est favori, mais dans ce championnat, n’importe qui peut battre n’importe qui. On veut accrocher le bon wagon, c’est vrai, mais en face, il y a un adversaire » a-t-il ajouté.

0 62

Christophe Galtier, l’entraîneur de l’ASSE, a estimé que le match face à Nice n’était pas un match de football. L’OGC Nice ayant terminé la rencontre à huit (2-0).

Le coach stéphanois voulait retenir l’essentiel : « Ce n’était pas un match de football. Pour nous il était important de prendre des points, un ou trois. L’an passé le match a basculé pour Nice suite à une expulsion de notre côté. Cette année c’est une expulsion côté niçois qui a changé la physionomie du match » a-t-il expliqué rapporte le site officiel de l’OGC Nice .

« Il n’y a pas grand chose d’autre à dire sur ces 90 minutes. Lorsque l’adversaire se retrouve à neuf et que vous menez 2-0, il aurait été stupide de notre part de nous livrer avec le risque de prendre un contre. Il fallait juste garder le ballon et éviter de concéder des coups de pieds arrêtés » a-t-il ajouté.

Il a donné des circonstances atténuantes à l’équipe de Nice : « Vous savez, lorsqu’il y a un nouvel entraîneur, il y a souvent une hyper motivation et une hyper excitation chez les joueurs. Et ça peut conduire à des dérapages comme ce soir. J’ai connu ça à Marseille, où nous avions été réduits à dix après 10 minutes de jeu lors du premier match du nouvel entraîneur » explique Christophe Galtier.

0 579

L’ASSE et la société Manufrance, ont décidé de réédité le célèbre maillot des Verts portés par l’équipe stéphanoise dans les années 70-80.

« Le maillot Manufrance MF de l’ASSE version 1976, qui a notamment habillé les Verts pendant la saison de leur formidable épopée européenne les ayant conduits jusqu’à la finale de Glasgow, revient en effet sur le devant de la scène » peut-on lire sur le site officiel des Verts.

« L’AS Saint-Étienne et Manufrance se sont associées pour produire un maillot collector de qualité, réplique fidèle de celui de l’époque, dans un magnifique coffret-cadeau qui fera le bonheur des petits et grands, notamment à l’heure des fêtes de Noël » ajoute le communiqué.

Un maillot mythique donc pour les nostalgiques de cette époque dorée de l’AS Saint-Etienne, qui sera mis en vente à partir du 5 décembre 2011 au prix réduit de 60 euros. Un beau cadeau de Noël en perspective pour tous les supporters des Verts.

0 82

Dominique Rocheteau, conseiller spéciale de la présidence de l’ASSE, fait part de son sentiment avant les deux derbys face à l’OL cette semaine. 

L’ancien Ange vert estime que le match OL-ASSE ou l’inverse, sont de vrais derbys au sens propre du terme : « Cela commence très tôt. C’est souvent très chaud dans les catégories jeunes entre les entraîneurs et les joueurs des deux équipes » explique Dominique Rocheteau dans les colonnes de France-Football.

« La rivalité est là. Omniprésente, car Saint-Etienne-Lyon est le vrai derby du football français. Pour moi d’ailleurs, il n’y en a qu’un et c’est celui-là » a-t-il ajouté.

1 282

L’attaquant de l’ASSE, Pierre-Emerick  Aubameyang, a été élu par les supporters du club stéphanois comme le meilleur joueur du mois de septembre. 

Avec 34 % des suffrages, Pierre-Emerick Aubameyang a remporté le titre de meilleur joueur du mois à St-Etienne. Une récompense méritée pour celui qui tenait vraiment à revenir à l‘ASSE après un prêt de six mois la saison dernière : « C’est clair que je suis très heureux ici. J’avais l’envie de revenir. Ça facilite les choses quand il y a un groupe qui s’entend bien et que l’on a la confiance du staff » a-t-il déclaré.

« C’est le bon endroit pour moi. Ici, tous ses supporters derrière vous, ça motive » a-t-il ajouté dans les colonnes du Progrès.

0 164
Logo Ligue 1

Anthony Le Tallec, l’attaquant de l’AJ Auxerre, était en colère après l’arbitre du match face à l’ASSE, coupable selon lui d’avoir refuser un but valable. 

Anthony Le Tallec ne décolérait pas à l’issue du match nul de l’AJ Auxerre face à St-Etienne : « Ce soir, c’est vraiment un scandale ce que font les arbitres. Sur ma frappe sortie par Ruffier, l’arbitre siffle sortie de but. Les touches étaient contre nous, on n’a pas eu coup franc… » a-t-il expliqué à l’issue du match.

« On veut bien un arbitrage à la maison, mais ce n’est pas normal. C’est malheureux parce que l’on mérite vraiment de gagner, et d’être en haut du classement » a-t-il ajouté.

1 164

Après le match nul concédé par son équipe face à l’ASSE dimanche soir (1-1), Frédéric Antonetti a regretté que son équipe n’ait pas su préserver son avantage jusqu’à la fin du match.

Frédéric Antonetti a livré un constat réaliste de la performance de son équipe après le match face à l’ASSE : « On a une équipe qui ne sait pas garder le résultat, il va falloir travailler ça. On a vu un petit Rennes, les gars ont joué trop direct, ils en ont abusé. Sur une action propre, on marque notre but. Ensuite, on a des ballons de break mais on ne marque pas, et on fait une faute sur le but qui nous fait mal » a-t-il expliqué en conférence de presse d’après-match. 

Le technicien corse reconnaît que l’accumulation des matches a été néfaste pour son équipe : « On se rend compte que c’est compliqué de jouer tous les trois jours. On n’a pas vu le vrai M’Vila en défense, il était émoussé. Julien Féret était surement le seul joueur en jambes ce soir.  » a-t-il ajouté.

STAY CONNECTED