Le Qatar, qui tire sa richesse non pas du pétrole comme certains de ses voisins, mais du gaz, dont il est le troisième producteur mondial, n’en finit plus d’investir en France marqué dernièrement par le rachat du PSG l’année dernière.

Arnaud Montebourg, Ministre du redressement productif, vient de valider la création d’un fond d’au moins 100 millions d’euros en faveur des projets d’entrepreneur des quartiers, financé en grande partie par le Qatar annonce le quotidien Libération ce lundi. Un investissement qui intervient un peu plus d’un an après le rachat du PSG.

Pour Samir Amghar, chercheur à l’École des hautes études en sciences sociales (EHESS), le rachat du club parisien sert d’ailleurs de vitrine au Qatar en France pour d’autres projets plus proches de l’économie :  » Le Qatar connait actuellement une croissance à deux chiffres. Et de cette croissance économique, le pays espère bien en retirer des dividendes politiques. Le PSG, le fonds pour les banlieues, tout cela fait partie d’un plan visant à faire du Qatar un leader du monde musulman. Cela renvoie une image très positive du pays » a-t-il déclaré sur BFM TV.

« Tous les Parisiens connaissent désormais le Qatar qui leur a permis d’acheter Zlatan Ibrahimovic, alors que l’Arabie Saoudite reste un pays relativement obscur. Même chose, pour les jeunes entrepreneurs qui auront réussi grâce au fonds Qatar » a-t-il ajouté.

Retrouvez également l’actualité du PSG chez notre partenaire, ParisTeam.fr

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE