Prêté au club olympien cette saison, Bafétimbi Gomis réalise sa meilleure saison statistiquement parlant en ayant scoré 17 fois et livré 2 passes décisives. Désireux de le garder, l’OM a commencé les négociations pour garder son capitaine mais celui-ci a posé ses conditions pour rester sur le vieux port.

Le joueur ne souhaite en aucun cas être une doublure ni un attaquant de second plan. Marquer 20 buts ne peut en aucun cas faire de lui un second couteau la saison d’après. Il aurait annoncé vouloir marqué plus de 20 buts et aurait également indiqué vouloir être accompagné d’un attaquant de premier plan la saison prochaine s’il était encore là. Ci-dessus ses déclarations :

« Je n’ai jamais été une doublure et je ne le serai jamais. Je n’ai jamais été un attaquant n°2. Vous savez très bien qu’un attaquant à vingt buts ne peut pas être une doublure l’année d’après. Je vais tout faire pour marquer encore quelques buts qui me feront franchir cette barre des vingt. Si je suis (encore) là, j’espère que je serai épaulé d’un grand attaquant. Comme ça, quand Bafé ne sera pas dans un grand jour, il y aura quelqu’un d’autre qui pourra marquer »

Avec un OM qui comptait recruter un attaquant de classe mondiale censé devenir le fer de lance du projet « OM Champions Project », Jacques Henri Eyraud sera-t-il sensible à l’appel de Gomis ? Rien n’est moins sur. L’été s’annonce agité du côté de la Canebière.

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE