Alors que le Fair-play financier fait de plus en plus débat, cette fois, c’est José Mourinho qui a estimé que celui-ci n’était pas équitable. Notamment pour les nouveaux investisseurs à l’instar de ce qu’il se passe au PSG ou encore à Manchester City.

Invité à donner son avis concernant ce fair-play financier, José Mourinho estime celui-ci injuste : « Je pense que le fair-play financier est une contradiction parce que lorsque les clubs ont souhaité son instauration, c’était pour créer les conditions d’une équité. C’est devenu une protection pour les grands clubs historiques structurés financièrement et commercialement, commente sur Yahoo! l’entraîneur portugais. Les nouveaux clubs, c’est à dire ceux qui ont les moyens d’investir, ne peuvent progresser rapidement pour atteindre leur niveau. Les clubs avec de nouveaux propriétaires ne peuvent attaquer la domination de ces clubs installés. (…) Chelsea ne fait pas partie de ces clubs anciens, historiques même s’il a une histoire importante et une histoire devant lui. C’est le même propriétaire qui est à sa tête depuis plus de dix ans » a notamment déclaré le technicien portugais. 

 

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE