Avec le conflit qui oppose l’agent de Laurent Blanc, Jean-Pierre Bernès, à celui de Zlatan Ibrahimovic et de Blaise Matuidi désormais, Mino Raiola, certains observateurs se posent la question d’un éventuel conflit d’intérêt dans la gestion du groupe parisien par l’ancien sélectionneur de l’équipe de France.

pierre-bernes
Pour le journaliste du Parisien, Laurent Perrin, il n’imagine pas une seconde que le conflit entre les deux agents de joueurs va se réperctuer sur les décisions de Laurent Blanc : « 1. Bernes est intelligent et il ne va pas se mettre à dos les dirigeants du club le plus riche de France » a-t-il déclaré lors d’un tchat sur le site internet du journal.

« 2. Je n’imagine pas du tout Laurent Blanc se laisser influencer par son agent et je n’imagine pas Bernes lui demander de plomber les joueurs de son rival Raiola. Matuidi continuera à jouer tant qu’il est le meilleur » a-t-il ajouté.

 

1 commentaire