Alors qu’il se prépare à affronter l’Angleterre pour l’entrée en lice de l’Italie à la Coupe du Monde 2014, Thiago Motta, le milieu de terrain du PSG, évoque les raisons de son choix de jouer pour la sélection italienne plutôt que le Brésil d’où il est natif.

A 28 ans, en 2011, Thiago Motta décide de jouer pour la sélection italienne. Pour un Brésilien, ce choix est étonnant. Sauf pour le principal intéressé qui s’en explique dans les colonnes du Parisien : « Je me suis toujours senti plus attiré par l’Europe, avoue celui qui ne sera sans doute pas titulaire ce soir. Et, pour être sincère, je n’ai jamais eu l’idée d’évoluer avec la Seleção parce que, pour moi, ce n’était pas le top. » explique le joueur.

Motta, qui possède un passeport italien grâce à ses grands-parents, a obtenu trois ans plus tard l’autorisation de la Fifa de jouer pour la Squadra Azzurra, où Cesare Prandelli, le sélectionneur, l’a accueilli à bras ouverts : « Ce
n’est pas facile pour quelqu’un qui est né au Brésil de jouer dans une sélection comme l’Italie, mais je me sens davantage européen que sud-américain, assume Thiago Motta. Mon lien avec le Brésil est très faible. Seule ma mère vit là-bas. Mes amis et mon métier ont toujours été en Europe. » conclut-il.

PAS DE COMMENTAIRES

LAISSER UNE RÉPONSE