HEADER ADS :
Tags Publié avec tag "Gourcuff"

Gourcuff

0 450

L’entraîneur de Montpellier, Rolland Courbis, qui est aussi toujours consultant sur RMC, a livré son sentiment sur la baisse de salaire acceptée par le milieu de terrain de l’Olympique Lyonnais, Yoann Gourcuff. 

Il a fait part de son sentiment sur ce dossier qui gangrène l’0lympique Lyonnais depuis plusieurs mois : « C’est une formule de politesse et de correction de quelqu’un qui se sent gêné de ne pas pouvoir « rembourser » l’investissement qu’a fait ce club entre le montant de son transfert, la durée du contrat et ses rémunérations, explique-t-il. Je pense que c’est la moindre des choses. C’est un minimum d’élégance comme lorsqu’une femme entre dans un salon et que tu te lèves pour lui dire bonjour. » a-t-il ajouté.

0 146
Jean-Michel Aulas

Jean-Michel Aulas, le président de l’Olympique Lyonnais, s’est longuement exprimé ce mardi sur l’antenne de RMC lors de l’émission Luis Attaque. Il a notamment évoqué la situation de son équipe. Il espère bien entendu des jours meilleurs dans les prochaines semaines.

D’ailleurs, il ambitionne toujours de décrocher une place européenne à la fin de la saison quitte à devoir recruter en janvier si nécessaire : « Si ça peut aider en janvier d’avoir des joueurs qui permettent de jouer une Ligue des Champions ou une Europa League, bien sûr qu’on le fera » a-t-il expliqué.

Et d’évoquer également la situation de Yoann Gourcuff : « Il y a deux manières de voir les choses. S’il revient à son meilleur niveau, et s’il est libre, c’est un garçon très honnête, je suis persuadé qu’il poursuivra l’aventure avec nous. Si on ne l’a pas remis d’aplomb et s’il n’a pas pu apporter sa pierre à l’édifice, on sera évidemment content de supprimer une source de charge très importante » a-t-il ajouté.

 

0 770
Pierre Ménès

Toujours prêt à donner son avis sur un fait d’actualité du football dès qu’on le lui demande, Pierre Ménès le consultant vedette de Canal Plus, a fait part de son sentiment concernant la situation de Yoann Gourcuff à l’Olympique Lyonnais.

Dans les colonnes du mensuel, Lyon-Capitale, Pierre Ménès prône le divorce entre le club rhodanien et son milieu de terrain : « Il aurait fallu prendre Christian Gourcuff comme entraîneur à l’OL, car il aurait pu soit relancer son fils soit le faire partir pour le faire souffler. Tout le monde a intérêt à ce qu’il parte de l’OL. Il se blesse en promenant son chien, ça va être quoi après ? En buvant un Coca sur son canapé ?  s’interroge le journaliste.

« Il y a eu plusieurs phases sur les blessures de Yoann. Lorsqu’il a fait appel aux services de Tiburce Darou, il était dans le surentraînement personnel donc il pétait comme du verre. Puis, à un moment donné, il a lâché. Lors d’une conférence de presse, il a dit qu’il n’avait pas senti un soutien sans faille du club. C’est dommage, car, dès qu’il a joué, il a été bon », a-t-il ajouté.

0 294
Jean-Louis Triaud

Alors que France-Football annonçait la possible arrivée de Christian Gourcuff aux Girondins de Bordeaux, le président du club bordelais, Jean-Louis Triaud, a démenti cette information de la part de l’hebdomadaire.

C’est le quotidien régional Sud-Ouest qui l’affirme. Après avoir contacté Jean-Louis Triaud, celui-ci a démenti l’info selon laquelle il discutait d’une éventuelle arrivée de Christian Gourcuff au poste d’entraîneur des Girondins.

Le dirigeant a également démenti tout intérêt pour le fils de Gourcuff, Yoann, Bordelais jusqu’en 2010 et désormais à l’OL.

0 298

Grâce au succès arraché par le FC Lorient sur la pelouse de l’OGC Nice ce samedi soir, le club breton a pratiquement obtenu son maintien en Ligue 1 pour la saison prochaine. 

C’est en tout cas ce que laisse entendre la réaction de son entraîneur, Christian Gourcuff, à l’issue de la rencontre : « C’était un vrai match de football mais avec un manque d’inspiration dans les trente derniers mètres. Nous avons eu l’application mais aussi un manque de folie offensive. Le maintien est atteint, c’est bien comme cela. On n’en parlera plus » a déclaré le coach des Merlus.

« On n’était pas forcément inquiet car l’écart était conséquent sur le bas de classement. Mais on gamberge forcément. Maintenant, on va pouvoir se faire plaisir », a ajouté l’entraîneur lorientais en conférence de presse d’après match.

0 342

L’entraîneur de Lorient, Christian Gourcuff, sait qu’un match difficile attend son équipe ce week-end face au PSG. Il estime que l’équipe parisienne est au sommet de sa forme et que ce n’est pas forcément le bon moment pour les rencontrer.

Christian Gourcuff estime même que la pelouse synthétique du Stade du Moustoir sera un avantage pour le PSG : « Pour une équipe techniquement armée comme le PSG, c’est un avantage. Certains terrains cet hiver les ont handicapé, ce ne sera pas le cas du Moustoir. Il faut juste un temps d’adaptation au niveau des appuis. (…) Ils n’ont pas eu de Champions League, Laurent Blanc ne devrait pas faire tourner. Ce n’est pas la bonne semaine pour les affronter (rires) » a-t-il expliqué.

Il ne faut pas l’aborder en victime. Il faudra évidemment être au top physiquement, mettre du rythme et être bien organisé face à une équipe qui domine largement le championnat. Le stade sera plein. Beaucoup de gens seront au stade pour voir le PSG, j’espère qu’ils verront aussi Lorient. On espère que ça tournera dans le bon sens pour nous, que l’on pourra avoir la balle. Ce sera un test. On ne va pas se prendre pour ce que l’on est pas. Mais il y a toujours un espoir de gagner, a ajouté l’entraîneur des Merlus. 

0 420

Loïc Féry, le président du FC Lorient, a confirmé sa volonté de conserver son entraîneur actuel, Christian Gourcuff, avec lequel pourtant ses relations sont froides.

Dans les colonnes du Parisien, le dirigeant breton, confirme sa volonté de prolonger le technicien : « Une proposition de contrat a été faite à Christian Gourcuff (le 9 mars). Elle est toujours valable. Les ponts ne sont pas coupés avec lui. Nous n’avons pas préparé de plan sans Christian Gourcuff. Tout simplement parce que l’option prioritaire du club, c’est de prolonger son contrat à la tête du FC Lorient » explique Loïc Féry.

« Aujourd’hui, toutes les équipes du FC Lorient et tous les membres du staff technique sont imprégnées par la philosophie de jeu que Christian Gourcuff a contribué à développer à Lorient. Mais, au-delà des considérations individuelles, ce qui prime, ce sont les intérêts du FC Lorient et la stratégie du club à l’horizon de dix à quinze ans. C’est ça qui m’anime » a-t-il ajouté.

0 877
Pierre Ménès

Pierre Ménès, le journaliste et consultant de Canal Plus, s’est exprimé sur l’éventualité d’une arrivée de Christian Gourcuff sur le banc de l’Olympique de Marseille la saison prochaine.

Le journaliste, interrogé par un internaute via Twitter concernant Christian Gourcuff, a répondu par la négative concernant le technicien breton : « Gourcuff ne veut pas venir à l’OM. pas son truc et ça peut se comprendre. Après le mieux ça serait un retour de Gerets » a-t-il déclaré.

0 1339
Blanc -PSG

Après les propos de Christian Gourcuff concernant la manière de fonctionner de Laurent Blanc au PSG, l’entraîneur du club parisien n’a pas tardé à répondre. Dans les colonnes du Monde, daté de mardi, le technicien renvoie son confrère à ses chères études.

« J’ai beaucoup de respect pour M. Gourcuff qui est certainement un bon entraîneur. Mais il faut évoluer. J’ai connu l’entraîneur qui faisait tout : l’échauffement, la séance, les étirements, rangeait les plots, mettait les piquets, les filets et tondait presque la pelouse. Mais c’était il y a trente ou trente-cinq ans » explique-t-il pensant probablement à Guy Roux, avec lequel il a travaillé à Auxerre.

« A faire des séances, vous croyez ? Les séances d’entraînements, vous-même vous pouvez les faire. On a des livres, des CD, des cours pour ça. L’entraînement proprement dit est important mais cela varie selon le club où on évolue. Quand on entraîne le PSG, on joue tous les trois jours. On fait de l’entretien. J’estime que les adjoints peuvent aussi le faire et être compétents dans ce domaine. J’ai passé mes diplômes d’entraîneur. M. Gourcuff a dû les passer. Il les a passés il y a trente ans. Il devrait les repasser maintenant et s’apercevrait que le métier a évolué. Il y a de la communication dans les cours pour devenir entraîneur. Il y a trente ans, il n’y avait pas de communication » a-t-il ajaouté.

STAY CONNECTED