Home Tags Publié avec tag "Lille"

Lille

0 150
Salomon Kalou

Salomon Kalou, l’attaquant de Lille, va croiser ce week-end sur sa route, Ricardo Carvalho, le défenseur central de Monaco. Comme du temps où les deux hommes s’entraînaient ensemble sous les couleurs de Chelsea. Ci-dessous, l’interview croisé des deux joueurs réalisés sur le site officiel de l’AS Monaco.

0 159
René Girard

Lille et Nantes n’ont pu se départagé samedi soir (0-0) dans une rencontre qui ne restera pas dans les mémoires. Retrouvez ci-dessous les réactions des deux entraîneurs, René Girard et Michel Der Zakarian.

René Girard (entraîneur de Lille)
Je suis déçu, on a été très moyen. Nous avons été battus dans les duels, on a manqué de percussion. Pour moi, il s’agit d’un non-match. Et on ne s’en tire pas trop mal car on aurait pu perdre. Mais au-delà du résultat, le contenu doit être bien meilleur de notre part.

Michel Der Zakarian (entraîneur de Nantes)
C’est un très bon point de pris. Si on avait été plus audacieux et plus juste dans la finition, on aurait pu remporter ce match. On a très très bien défendu collectivement, on a bien sorti le ballon. On a retrouvé une bonne agressivité dans la récupération du ballon et on l’a mieux utilisé que lors de nos précédents matches à l’extérieur (…) Quand tout le monde fait les efforts pour gêner le porteur du ballon, ça va mieux.

0 194
Florent Balmont

Malgré la déception d’avoir concédé le match nul à domicile face à Nantes (0-0) samedi soir, le milieu de terrain de Lille, Florent Balmont, veut rester positif et voir l’avenir en rose.

« Ce n’est jamais simple de gagner deux matchs de suite à domicile, les stats le montrent. On voulait faire mentir les chiffres, nous n’y sommes malheureusement pas parvenus. C’est frustrant et sur la physionomie du match, on peut même dire qu’on s’en sort bien. Au final, on prend quand même un point et peut-être qu’au mois de janvier, on aurait perdu ce genre de rencontre » reconnaît le joueur nordiste.

« Il faut aussi savoir positiver quand on fait un match moyen. On a été très bons contre Montpellier, là, ça n’a pas été le cas. Ce n’est jamais simple face à des équipes qui sont très regroupées. Les Nantais voulaient se rassurer, ils ont mis en place un gros bloc et on n’a pas su le contourner.  On poursuit malgré tout notre série de matchs sans défaite. On voulait enchaîner, il va falloir faire mieux contre Monaco. On devra être plus costaud car sinon, je pense que cela ne passera pas » a-t-il ajouté.

0 243

Rolland Courbis et Montpellier retrouver le LOSC et René Girard. Un match très attendu entre deux entraîneurs au caractère bien trempé.

D’ailleurs, contrairement à ce que l’on pourrait croire, les deux hommes entretiennent des relations cordiales : « J’essaie de faire passer ce petit conseil aux joueurs que j’entraîne. Il y a les avantages et les inconvénients de rencontrer un entraîneur qu’on a connu. Je pense que dans la préparation du match, ça se précise. Je pense que les joueurs que j’entraîne, et que j’ai le plaisir d’entraîner, dans la préparation de notre match, ils joueront contre Lille. Ils joueront contre les joueurs de Lille, entraînés par René Girard. Ils ne se tromperont pas d’adversaire. » a-t-il déclaré.

Et d’ajouter : « M’occuper de l’entraîneur de l’équipe d’en face, cela ne m’est jamais arrivé et cela ne m’arrivera jamais. Même si j’ai de la sympathie et que je sais qu’il s’appelle René Girard, et qu’il a coaché pendant quatre ans ici avant moi. Je suis très heureux de le savoir mais c’est l’équipe que j’entraîne qui rencontre l’équipe qu’entraîne René. Je crois que ça se passera sur le terrain. On a l’espoir de gagner à Lille. Cela peut paraitre prétentieux mais pour moi, ce n’est pas prétentieux. C’est simplement un objectif qui me parait réalisable. Quel que soit le résultat, en cas de victoire, ce ne sera pas l’entraîneur de Montpellier qui battra l’ex-entraîneur de Montpellier. Ce sera Montpellier qui battra Lille ou Lille qui battra Montpellier. Ou personne ne battra personne. » a-t-il conclu.

0 225
André-Pierre Gignac

Le consultant de RMC, Luis Fernandez, porte un regard accusateur sur le jeu proposé par les acteurs de Ligue 1 ces dernières semaines. L’ancien entraîneur du PSG dit s’être ennuyé devant les matches Lille-Lyon et celui de la semaine précédent entre l’OM et Saint-Etienne.

Sur RMC, Luis Fernandez livre un verdict sans concession : « Les matches de dimanche soir, entre celui d’hier (Lille-Lyon : 0-0, ndlr) et l’autre de la semaine précédente (Saint-Etienne : 1-1), c’est pauvre en termes de jeu et de spectacle. Quand tu es devant la télévision ou au stade, tu es déçu quand tu sors de là, regrette-t-il.

« Il y a un manque d’initiative, de talent, d’ambition. Heureusement pour la L1 que deux investisseurs sont arrivés. Les gens vont dire que c’est facile avec de l’argent. Mais il faut aussi faire jouer les équipes. » a-t-il ajouté.

0 140
René Girard

Malgré la nouvelle contre-performance de son équipe à domicile face à l’Olympique Lyonnais (0-0) dimanche soir, René Girard, l’entraîneur de Lille, veut rester positif. Son équipe reste troisième mais ne possède plus qu’une seul petit point d’avance sur Saint-Etienne et trois sur l’Olympique de Marseille.

A l’issue de la rencontre face à Lyon, René Girard voulait avant tout rester positif : «  La route va être longue pour tout le monde, glisse René Girard, le coach des Dogues. Pour ceux que ça déçoit, on est toujours troisièmes » ajoute-t-il.

« On pourra dire que ça fond comme neige au soleil. Je crois que ce qu’on a fait ce soir peut nous donner pas mal d’espoir pour la suite de la saison. » a-t-il conclu.

0 128

A l’issue du match nul concédé à Lille par son équipe, Rémi Garde, l’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, a fait part de sa frustration. Il estime que son équipe aurait mérité meilleur résultat face aux Nordistes.

 « Ça n’a pas toujours été facile mais en première mi-temps, on s’aperçoit qu’on n’a pas vraiment été dans le match, observe le coach des Gones. Collectivement, on n’a pas mis notre jeu en place, donc on n’a pas su se créer d’occasions » a-t-il ajouté.

« Par contre, sur la seconde mi-temps, je pense qu’on a très bien réagi derrière. On a réussi nous aussi à se procurer des occasions qui nous laissent presque quelques regrets à la fin du match » a-t-il conclu.

A l’issue de ce résultat nul à Lille (0-0), Lyon reste sixième à cinq points de Lille, troisième.

1 186
Sébastien Corchia

Sebastien Corchia, le défenseur latéral du FC Sochaux, dont le transfert vers Lille a été annulé par la DNCG, relativise l’expérience qu’il vient de vivre.

Invité de l’émission Luis Attaque sur RMC mardi, l’international espoirs fait le point sur sa situation : « Ce n’était pas une situation facile à gérer, c’est sûr. Je me suis retrouvé un petit peu au milieu de tout ça, mais je suis professionnel: il faut se remettre tout de suite dedans. Il faut savoir changer de projet et, pour moi, c’est un projet de maintenir le club » a-t-il déclaré.

« Peut-être que des personnes pensent que je suis abattu, mais pas du tout, je suis prêt à finir la saison avec Sochaux. Ai-je la poisse ? Ah, c’est sûr qu’on se pose la question ! Mais bon, c’est le football, ce sont aussi des choses qui arrivent et, justement, ça me permet de sortir plus fort de tout ça. Je le vois comme ça et ça m’aide à avancer » a-t-il ajouté.

0 173
Sébastien Corchia

Après avoir raté son transfert vers Lille à cause d’une décision de la DNCG, le latéral droit du FC Sochaux, Sebastien Corchia, est de retour dans le Doubs. Après quelques jours de repos bien mérité, il va reprendre l’entraînement avec le groupe d’Hervé Renard.

C’est ce mardi que Sébastien Corchia va retrouver un centre d’entraînement qu’il connaît bien puisque quelques jours après son départ avorté vers Lille, le joueur est contraint de rentrer à Sochaux. Suite à l’avis négatif du CNOSF sur l’homologation de son contrat avec Lille, Sébastien Corchia devrait être de retour à l’entraînement à Sochaux dès ce mardi matin,selon RMC Sport.

« Le latéral droit retrouvera donc ses ex-anciens coéquipiers qu’il avait quittés durant les derniers jours de janvier. Sébastien Corchia va donc réintégrer l’effectif d’Hervé Renard pour l’entraînement et la compétition qu’il pourrait retrouver le week-end prochain.

0 206
Tulo De Melo

Transféré de Lille à Evian pendant le mercato hivernal, l’attaquant brésiien, Tulo De Melo, ne participera pas à la rencontre de ce dimanche entre son ancien club et sa nouvelle équipe.

En cause, un accord tacite intervenu entre les dirigeants des deux clubs disant que le joueur ne devait pas être aligné contre son club vendeur cette saison. Une situation que le joueur a  du mal à accepter : « C’est dur. Je ne penserai pas que ça m’arriverait. D’autant que j’ai lu les déclarations de René Girard. J’espérais pouvoir être présent mais Pascal Dupraz m’a expliqué que ce n’était pas possible » explique le joueur dans L’Equipe.

« Je suis dans le groupe, car il voulait que je sois avec les autres, mais il m’a dit que Lille avait accepté que je vienne à Evian, à condition que je ne joue pas contre eux. Sinon, le club pouvait bloquer mon transfert. Je n’ai pas signé un tel accord, et je ne serais pas venu à Evian si j’aurais dû signer un tel accord. Ce n’est pas possible. C’est vraiment très étrange comme situation » conclut De Melo.

STAY CONNECTED