France

0 852
Kurzawa

Alors que l’AS Monaco affronte le PSG ce dimanche en Ligue 1, le Prince Albert, fait part de son sentiment et compare la politique sportive des deux clubs. Il assure ne rien avoir à envier au club parisien et ses stars.

Dans les colonnes du JDD ce dimanche, le Prince Albert fait part de son sentiment concernant le PSG que l’équipe de la Principauté affronte ce dimanche pour le compte de la 27eme journée de Ligue 1 : « Je n’ai rien à envier au PSG. Chacun a sa propre identité. On n’a pas de très grandes vedettes actuellement mais on mise sur les talents maison. On est en quelque sorte revenu à l’ancienne philosophie du club, celle que j’ai connue depuis une trentaine d’année. On va continuer dans cette voie, les stars et les moyens ne font pas tout » estime l’homme d’état.

Toutefois, il reconnait que quelques leaders peuvent être nécessaires pour encadrer la jeune garde montante : « Il faudra toujours chercher à avoir une bonne ossature et je ne dis pas qu’on ira pas chercher deux ou trois grands joueurs. Mais ce sera avant tout pour encadrer une équipe jeune démontrant qu’on a renoué avec une formation de qualité. Alors oui je pense qu’on peut rivaliser avec le PSG » a-t-il ajouté.

0 324
Marquinhos

Au fil des matches, le jeune défenseur du PSG, Marquinhos, confirme tout son potentiel. Il s’estime bien intégré désormais dans cette équipe parisienne et n’envisage plus de départ même s’il se dit flatté de l’intérêt des plus grands clubs à son égard.

Dans les colonnes de L’Equipe ce samedi, Marquinhos livre son sentiment concernant son avenir au PSG : « Je suis sous contrat jusqu’en (il réfléchit et compte dans sa tête pendant plusieurs secondes)… 13 + 5, ça fait jusqu’en 2018, il me semble. Je suis heureux à Paris. C’est un grand club avec des ambitions gigantesques, qui cherche toujours à progresser. J’ai l’impression que c’est un club qui grandit chaque jour un peu plus. Et ça, c’est génial pour un jeune joueur » a-t-il expliqué.

Et d’évoquer ensuite l’intérêt de Manchester United à son égard : « Je suis resté tranquille, concentré. J’ai laissé mon agent gérer tout ça. A priori, le PSG a refusé d’entamer des négociations. Ils ont fermé la porte. Moi, j’ai pris ça comme une marque de confiance. Ça prouve que le PSG compte sur moi. Mais, pour être honnête, ça m’a fait plaisir de savoir que Manchester s’intéressait à moi. C’est valorisant » a-t-il ajouté.

 

0 763
Daniel Bravo

Le consultant de Canal Plus, Daniel Bravo, ancien joueur du PSG et de Monaco, attend avec impatience l’affrontement entre les deux clubs dimanche soir. Il donne un petit avantage à Paris en raison notamment de la fatigue accumulée par les joueurs de La Principauté lors de leur match de Ligue des Champions face à Arsenal cette semaine.

Pour Daniel Bravo, le PSG revient fort et devrait être le grand favori de cet affrontement dimanche soir devant les caméras de Cana Plus : « Par rapport à leurs prestations, les Parisiens sont à leur place. Depuis
janvier, on les retrouve plus conquérants et conformes à ce que doit être une grande équipe. En termes de talents, personne ne peut rivaliser. Mais ils ne sont toujours pas premiers. Contre Chelsea, j’ai revu la
grande équipe du PSG. Je ne sais pas si Paris va se qualifier, mais j’ai retrouvé de l’optimisme » a-t-il notamment déclaré dans les colonnes du Parisien.

Et d’ajouter : « Même s’ils sont un peu euphoriques, le fait que les Monégasques aient joué mercredi est un désavantage. Ils ont laissé du jus. Cela pèsera surtout à Louis-II où ils sont souvent laborieux. L’absence d’Ibra compense un peu, mais les blessés côtés parisiens sont moins préjudiciables. Ça va être serré, mais Paris possède un petit avantage » a-t-il conclu.

0 1578

Alors que le rêve de voir un jour évoluer Lionel Messi sous le maillot du PSG reste toujours un objectif à réalisé par les dirigeants qataris, l’ancien défenseur du FC Barcelone, Eric Abidal, qui vient de mettre un terme à sa carrière, évoque la possibilité de voir l’Argentin débarquer à Paris.

Dans un entretien accordé à Téléfoot ce week-end, l’ancien joueur de l’équipe de France a évoqué le cas Messi et le PSG : « C’est vrai que le Paris Saint-Germain, depuis un certain temps, a su former un bon groupe, avec un bon état d’esprit, de l’envie, des objectifs à atteindre. C’est un club qui pourrait lui plaire. Nasser ? Il n’a pas besoin de moi pour avoir son numéro. » a notamment déclaré l’ancien défenseur. 

0 1600
Rolland Courbis

L’entraîneur de Montpellier, Rolland Courbis, également consultant pour RMC Sport, estime que sauf catastrophe, le titre reviendra au PSG. En dépit des difficultés actuelles que rencontre l’équipe de Laurent Blanc.

Interrogé par Le Parisien, Rolland Courbis estime que le PSG reste le favori pour le titre en fin de saison : « Si PSG ne fait pas le con, il devrait être encore champion mais, vu leur calendrier avec quatre compétitions, ce n’est pas évident. Pour Lyon, cela dépendra si Lacazette est absent trois matchs ou six ou sept » a-t-il expliqué.

 

1 840
Zlatan Ibrahimovic

Le milieu de terrain de l’Olympique de Marseille, Alayxis Romao, estime que l’attaquant du PSG, Zlatan Ibrahimovic, devrait être convoqué devant la commission de discipline après son mauvais geste au cours de la rencontre face à l’AS Saint-Etienne. 

Dans un entretien accordé à La Provence ce mercredi, le milieu de terrain marseillais, Alayxis Romao, estime que Zlatan Ibrahimovic doit être traité comme les autres joueurs : « Quand on voit ce que font certains… Verratti, contre Nantes, il fait une prise de karaté alors que le mec part au but et il ne prend pas de jaune ! Et c’est un coutumier du fait… Et Ibrahimovic contre St Etienne ?! S’il ne passe pas en commission, je ne comprends plus rien. » a fait savoir l’international togolais.

 

0 2000
Ibra et Abidal

Le journaliste de I-Télé, Pascal Praud, est revenu sur son blog sur l’attitude de Zlatan Ibrahimovic lors de son dernier match avec le PSG en Ligue 1 dimanche dernier (1-0). Il estime que le Suédois profite de son statut et que les arbitres craignent le joueur du PSG.

Pour Pascal Praud, pas de doute, Zlatan Ibrahimovic fait peur aux arbitres :  « Si j’étais arbitre de football, je ne me laisserais pas marcher sur les pieds comme Ruddy Buquet s’est fait piétiner les siens ce dimanche à Saint-Etienne par Zlatan Ibrahimovic. Il n’est d’ailleurs ni le premier, ni le dernier et j’ai le sentiment que les arbitres français sont tétanisés ou qu’ils ont peur de je ne sais quoi, que le géant suédois les impressionne et qu’ils lui passent tout comme certains parents sont débordés par leurs enfants » explique Pascal Praud.

Le Melon d’Or

Le journaliste critique également l’attitude méprisante du géant suédois : Que Zlatan Ibrahimovic soit un grand joueur, personne ne le contestera. Qu’il concoure chaque année dans la catégorie du Melon d’Or, cela fait partie des habitudes et de son charme. Après tout, tant mieux. Je ne suis pas certain que ses partenaires apprécient sa mauvaise humeur, ni de se faire engueuler chaque fois qu’ils ne réussissent pas le bon appel ou qu’ils oublient – crime de lèse-majesté – de transmettre le ballon à son excellence.

0 3031
Laurent Blanc

Alors que la rumeur d’un retour de Leonardo au poste de directeur sportif du PSG s’amplifie, l’entraîneur du club parisien, Laurent Blanc, assure que de travailler avec le Brésilien n’est pas un problème pour lui

« J’ai suffisamment de responsabilités, je ne veux m’occuper que du sportif (…) Je n’ai rien demandé au sujet de l’organigramme (…) il y aura certainement, dans le futur, des changements dans l’organigramme du Paris Saint-Germain. » a commenté Laurent Blanc sur Be In Sports

Leonardo ? « C’est la personne avec laquelle je suis arrivé au Paris-Saint-Germain… Donc ça ne me poserait aucun problème, répond le Gardois. Mais encore une fois, beaucoup de retenue dans ces informations-là. (…) On parle d’une chose qui n’est pas avérée », a-t-il ajouté.

 

0 2575
Blanc -PSG

Interrogé sur son avenir par la chaine Be In Sport, le coach du PSG, Laurent Blanc, a fait part de son sentiment sur sa situation actuelle. Il n’exclut pas un départ en fin de saison.

« Je ne sais pas si je serai l’entraîneur du Paris Saint-Germain à la fin de la saison » a notamment déclaré Laurent Blanc dimanche avant d’analyser ensuite la pénible victoire des siens sur Evian TG (4-2). 

 « Depuis le début de saison, tous les matches du PSG ont un scénario particulier. On n’a jamais eu un match où on a pu rester serein sur le banc de touche. Le seul match tranquille, de mémoire, c’est le 5-0 face à Saint-Etienne. Sinon, tous les matches ont été compliqués cette saison. Je pense que où le bas blesse, c’est à la récupération du ballon. Je pense qu’au niveau de l’utilisation, si on est moins brillant en terme de buts, on arrive toujours à en marquer. Sur le 30/35% de possession de balle de l’adversaire, il arrive à se procurer des occasions. Pour les matches de haut niveau qui nous attendent, si on arrive pas à rectifier le tir dans ce domaine-là, on va avoir de grandes difficultés » a-t-il ajouté.

 

0 2685
Pierre Ménès

Alors que le PSG s’est imposé dans la douleur dimanche après-midi face à Evian (4-2), la rumeur d’un retour de Leonardo au poste de directeur sportif et celle de l’arrivée prochaine de Diego Simeone au poste d’entraîneur, fragilise encore un peu plus la position de Laurent Blanc à la tête de son équipe. 

Mais quelle sera l’attitude des joueurs parisiens d’ici la fin de la saison. Pierre Ménès a son idée : « En coulisse, la rumeur du retour de Leonardo devient insistante, tout comme celle de l’arrivée l’été prochain de Simeone… Maintenant, les joueurs vont-ils avoir la conscience professionnelle de redresser la situation ou vont-ils continuer d’achever Laurent Blanc à petit feu ? C’est l’un des suspenses de cette deuxième partie de saison » a-t-il déclaré sur son blog.

Et d’ajouter : « cela reste très insuffisant, surtout quand on sait que Paris va se déplacer à Sainté, à Marseille et à Lyon lors de cette phase retour. On a du mal à imaginer comment cette équipe pourrait conserver son titre » 

STAY CONNECTED