France

0 1397
José Anigo

Désormais entraîneur de l’ES Tunis, l’ancien directeur sportif de l’OM, José Anigo, a fait part de son sentiment sur la situation actuelle de son ancien club. Il s’étonne notamment de l’attitude de Marcelo Bielsa en ce début de préparation estivale.

Sur Stade 2 dimanche soir, José Anigo a légèrement taclé son successeur sur le banc de l’OM, Marcelo Bielsa. Il reproche au technicien argentin de ne pas être présent pour la reprise de l’entraînement auprès de ses joueurs : « C’et comme si vous faites la rentrée des classes et que vous n’avez pas le prof. Si c’était un entraîneur français, n’importe lequel, que diraient les médias ? » s’étonne le technicien marseillais.

Et d’ajouter : « Aujourd’hui, il a de la chance. Il jouit d’une telle notoriété que beaucoup de choses passent. Il est adulé à Marseille. Tant mieux. Mais à un moment donné, il faudra gagner quelque chose. Ça ne dure qu’un temps tout ça » conclut José Anigo.

0 2130
Ezequiel Lavezzi

Alors que la rumeur d’un départ de Zlatan Ibrahimovic a été éteinte par le joueur lui-même, le Milan AC n’aurait pas abandonné l’idée de recruter un joueur du PSG. Selon la presse italienne, c’est l’international argentin, Ezequiel Lavezzi qui serait dans le viseur du club lombard.

Selon le quotidien italien, Gazzetta Dello Sport, le Milan AC aimerait faire plusieurs gros coups pendant le mercato estival. Parmi les cibles du club lombard, Ezequiel Lavezzi, l’attaquant argentin du PSG.  Le club dirigé par Silvio Berlusconi aurait déjà approché les dirigeants parisiens en ce sens.  Affaire à suivre…

Pour la fête des Pères, pensez à un parfum. Jusquà -40 % sur Notes de Parfums.

 

 

 

0 1869
Pedro

Alors que le Mercato estival est entamé depuis quelques jours désormais, les premières rumeurs concernant les cibles potentielles du PSG pour se renforcer se multiplient. Cette fois, c’est le nom de Pedro qui est cité par les médias comme possible recrue parisienne cet été.

Selon le quotidien L’Equipe dans son édition du jour, le PSG serait intéressé par le joueur du PSG, Pedro. Agé de 27 ans, cet attaquant polyvalent qui avait récemment prolongé son contrat avec le club catalan pourrait prendre la direction de la capitale pendant l’été.

Cantonné au banc de touche avec Luis Enrique, Pedro ne serait pas insensible à l’intérêt du PSG et de ses dirigeants si celui-ci se confirme. Affaire à suivre….

0 2798
Blaise Matuidi

Blaise Matuidi, le milieu de terrain du PSG, qui fait désormais partie des cadres de l’équipe dirigée par Laurent Blanc, se réjouit de savoir que le coach parisien a été maintenu dans ses fonctions pour la saison prochaine.

Dans les colonnes du JDD, Blaise Matuidi fait le tour de l’actualité du PSG. Il en profite pour parler de l’avenir de son entraîneur, Laurent Blanc : « C’et une très bonne nouvelle qu’il soit maintenu à la tête de l’équipe. C’est un coach qui nous a déjà apporté des titres. J’espère que ça va continuer. Je ne vois pas pourquoi on s’arrêterait en si bon chemin » a-t-il expliqué.

Il note également le changement de management de la part du coach parisien : « C’est venu de lui mais aussi de nous. Pendant le stage au Maroc, il y a eu des discussions et on a pris conscience que l’on ne pouvait pas continuer ainsi. Qu’il fallait se ressaisir dans tous les domaines. Je ne vais pas entrer dans les détails, j’observe juste que les résultats ont suivi » a-t-il ajouté.

0 4128

Souvent très critique à l’égard du PSG et de ses propriétaires, Karl-Heinz Rummenigge, le président de l’ECA, l’association des plus grands clubs européens, a adoucit sa position vis-à-vis du club français et de ses dirigeants.

Dans les colonnes de France-Football ce mardi, l’ancien attaquant du Bayern Munich, livre son sentiment sur l’évolution du PSG depuis l’arrivée des Qataris à Paris : « L’année dernière, en octobre novembre, nous avons eu une réunion avec Nasser Al-Khelaïfi. Notre relation est plus détendue aujourd’hui. Il est ambitieux. Je peux comprendre ça. Le Qatar a repris le PSG. En tant que président, il est responsable et veut réussir. Je crois qu’il a déjà réussi. Il peut être très fier ce qu’il a fait. Mais je le répète, les règles sont les mêmes pour tout le monde » explique Karl-Heinz Rummenigge.

Et d’ajouter : « Je n’ai aucun problème avec lui. Je ne crois pas que Paris triche. Quand on voit ce que ce club est devenu en l’espace de cinq ans. Je serais très heureux si j’étais un fan du PSG. Le club a évolué de manière très positive. Je n’ai aucun problème avec ça » a-t-il conclu.

Parfums pas chers : -20 % à – 40 %

0 3129
Kurzawa

L’ancien directeur sportif de Liverpool, Damien Comolli, aujourd’hui consultant pour divers clubs anglais, estime que le PSG doit revoir sa politique de recrutement et se concentrer, à l’image du Bayern Munich, sur la formation des jeunes et le recrutement des meilleurs joueurs de Ligue 1.

Dans les colonnes du Parisien ce jeudi, Damien Comolli, ancien directeur sportif de Liverpool, donne son avis sur la stratégie que devrait suivre le PSG pour renouveler son effectif : « A la place des dirigeants parisiens, je
me précipiterais sur Lacazette pourremplacer Lavezzi. Ou encore sur Kurzawa, dans le cadre, pourquoi pas, d’un échange avec Digne, plus de l’argent » a-t-il expliqué.

Et de donner ensuite quelques pistes pour le recrutement : « Le Montpelliérain Morgan Sanson, moins connu,
peut aussi être intéressant pour l’avenir. Il faut penser à la saison qui vient mais aussi aux trois prochaines. Là, je pense à Obbi Oularé, 19 ans. Un attaquant belge (Cercle Bruges) de très grand talent » a-t-il conclu.

0 2707

Après avoir obtenu gain de cause auprès du CNOSF et de la LFP pour réduire la sanction de Zlatan Ibrahimovic, le PSG a publié un communiqué sur son site internet officiel. Il en profite pour rappeler à l’ordre les autres clubs.

Le communiqué :

« Le Paris Saint-Germain se félicite que la Ligue ait accepté la proposition faite le 17 avril 2015 par les conciliateurs désignés par le Comité National Olympique et Sportif Français concernant son attaquant Zlatan Ibrahimovic. Le joueur confirme également qu’il accepte cette proposition de conciliation réduisant sa suspension à trois matches. Par ailleurs, le club de la capitale invite une nouvelle fois les acteurs du football français, Présidents de club et joueurs, à se concentrer sur leur fin de saison plutôt que de s’immiscer dans la vie courante du Paris Saint-Germain. Le Paris Saint-Germain respecte tous les clubs et ne se permet pas de commenter leur actualité et souhaite en retour qu’il en soit de même de leur part. »

Retrouvez des grandes marques de parfums à prix réduits